« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 213
Localisation : Valley of the end
Nindô : Combattre des adversaires toujours plus puissants et protéger ceux qui me sont cher a n'importe quel prix.
Date d'inscription : 30/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
108/1000  (108/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Jeu 7 Avr - 11:25


  • Depuis que je m’étais réveillé il faisait bon dehors , le soleil brillait a son apogée , aveuglant toutes personnes qui levait la tête au ciel , mais il y avait tout de même un vent qui rendait l’atmosphère agréable et qui rafraichissait de cette chaleur , j’avais rendez-vous avec Yozo-sensei au centre médical plus tard ce matin , comment passé la matinée aujourd’hui , je vais m’entrainer ?Je ne sais pas quoi faire j’en ai marre .Je marchais dans Konoha regardant le sol touts ce qui se trouvait autour de moi pour tuer le temps ,je saluais les personnes qui passaient a mes alentours .Tout en pensant pourquoi Yozo-sensei voulais me voir , me faire des propositions ou autre mais je me posais des questions.Je passais devant l’endroit de mon dernier combat dans Konoha les dégâts n’avaient toujours pas été réparé mais sa n’étais pas trop grave , j’avais reçu pas mal de coup pendant ce combat , je peux même dire que j’ai jamais aussi morflé de ma vie , mais je l’ai gagné avec un réveil a l’hôpital c’était intense , j’aime les combats comme sa , un jour j’espère que je pourrais combattre Yozo-sensei. Il était bientôt l’heure pour moi de me dirigé vers le centre médicale pour le rendez-vous . J’arpentais Konoha en passant pour les toits pour plus de faciliter et m’entrainer comme sa , j’arrivais près de centre médicale et j’y vit Yozo qui m’attendait .

    *Aie j’espère que je ne suis pas en retard.*

    Je descendis du toit ou j’étais perché pour rejoindre Yozo –sensei qui me regardait, peut-être savait-il que j’étais déjà là.

    « Bonjour Yozo-sensei. Pourquoi avions-nous rendez-vous aujourd’hui ? »


Spoiler:
 



Nombre de Messages : 1013
Localisation : Hôpital psychiatrique de Konoha
Date d'inscription : 07/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Jeu 14 Avr - 12:44
    « Par ici Dokuta Hausu ! On a besoin de vous pour un diagnostic d'urgent, le patient est âgé de 43 ans et il souffre de ... »
    « Hum * prend le dossier, le lit et déclare * il s'agit d'une gonococcémie. Vérifiez bien les hémocultures, mais j'en suis certain. Vu son état, une bonne dose de pénicilline suffira, on risque pas encore l'endocardite. »

• • •
    « Docteur Hoshikuma, est-ce vous pourriez regarder cette personne ? Désolé de vous demandez de vous en occuper, mais comme vous le voyez, je suis une infirmière et le docteur n'est pas là et le pati... »
    « Bande de clampins, il pue l'alcool à plein nez, ses lésions oculaires sont aussi longues que la liste des jours de congé que vous prenez et vous êtes pas capable de diagnostiquer un stocome ?! A croire que vous allez piocher dans les tavernes de Konoha tout les ivrognes à moitié aliéné pour faire du chiffre... »
La vie à l'hôpital n'est pas facile, patient ou médecin. Le Hokage, même si être un docteur était sa passion avant le fait d'être un ninja, en était un bon exemple. Qu'importe les jours, les semaines, voire plutôt les mois d'absence à l'hôpital, les connaissances restent, tant que la pratique dérouille un peu toute ce manque d'activité. Cependant, difficile de reprendre du service dans de telles conditions. En effet, à cette époque, l'hôpital de Konoha connait une augmentation considérable de patients. Pourtant, aucune guerre, aucune famine, aucun incident économique qui pourrait conduire à des maladies. Juste le temps qui agit sur la faiblesse des hommes. Longeant les couloirs, le jeune docteur et chef des ninjas de Konoha ne cessait d'être interpellé pour réquisitionner son aide. N'ayant même pas le temps d'aller chercher une boisson, il devait jongler entre plusieurs cas, différentes personnes d'âges divers et variés. Quelques minutes après s'être occupé de ce qui ressemblait à un lépreux, Yozo descendit via un escalier un étage, et s'occupa d'un de ses patients. Il s'agissait d'une adolescente âgée de seize printemps. Installé sur un lit d'un blanc immaculé, ses longs cheveux châtains s'étalait sur le drap. Son dos contre un coussin de façon à ce qu'elle soit le dos perpendiculaire, elle regardait le médecin qui s'occupait d'elle. Yozo sourit, afin de réconforter la malade, qui était opéré du larynx, suite à une tumeur risquant de la condamner à rester muette pour le restant de ses jours.

L'opération fut heureusement un grand succès et la jeune fille allait pouvoir retrouver la vie qu'elle espérait tant. Cependant, elle devait d'abord attendre que les marques de son opération se résorbent et que son état se rétablisse correctement avant de rentrer chez elle, à Tanzaku. Ses parents étaient des artisans qui n'avaient pas beaucoup de temps à consacrer à leur fille et donc du coup elle se retrouvait seule à l'hôpital. Raison pour laquelle le Hoshikuma se devait de soutenir moralement la patiente, car l'attente risquait d'être encore longue. Le ninja médecin fit quelques pas dans la pièce, se dirigeant légèrement vers l'adolescente et déclara à cette dernière:

    « Comment vas-tu aujourd'hui Kyoko ? »
    « Très bien docteur, avec le traitement que vous m'avez donnée, je me sens bien. Dîtes, il n'y a pas un moyen pour que je sorte plus tôt ? »
Comme d'habitude, la jeune Kyoko fit preuve d'empressement. Réaction typique chez un jeune cloîtré pour un moment dans une pièce presque stérile, ne respirant qu'un air médical, aux senteurs de produits chimiques censés neutraliser toutes traces de micro-organismes pathogènes. Pourtant, elle était assez mature pour comprendre que sa santé passait avant son bonheur, que justement si elle souhaitait pouvoir mener une vie heureuse elle devait être en bonne forme. Cependant, elle avait des rêves, des envies de parcourir le monde. Chaque jour, lorsque Yozo vient la voir, la jeune Kyoko demande au Hokage qui avait fait récemment son pélerinage des histoires. Du coup, elle se plait à entendre les voyages du jeune homme, qui a parcourut de maintes fois le monde, que ce soit pour son travail en tant que ninja, ou bien pour lui-même en tant que simple voyageur. Ainsi, la jeune patiente découvrait oralement de nouvelles contrées, de nouvelles cultures, ce qui lui donnait envie de partir à l'aventure, mais paradoxalement de rester dans sa chambre pour continuer d'entendre parler son docteur. Ce qui paraissait particulier, c'était le fait qu'elle ne considérait pas Yozo comme étant le grand Hokage connu de tous, mais comme le docteur qui lui redonne de l'espoir.

C'était ainsi; une fois vêtu de la blouse des médecins, Yozo n'était plus le Rokudaïme Hokage mais Dokuta Hausu. Ce changement d'identité n'avait aucune répercussion sur son moral et son cynisme, pourtant le fils de paysans paraissait plus ouvert et sociable. Peut-être le fait de sauver la vie des gens dans un milieu autre que le sang et les cris le rendait ainsi ? Après avoir souri quelques instants, il répondit par la suite à la demoiselle.

    « Sois patiente, c'est tout. Si tu restes patiente, tu en seras récompensé par la suite. »
    « Si vous le dîtes ... et sinon vous me racontez un de vos innombrables voyages maintenant Yozo-senseï ? »
    « Pas maintenant, je dois aller m'occuper de mon nouvel élève, je passerais en fin de soirée si tu le souhaites. »
    « D'accord, à ce soir alors ! »
Saluant de la main la malade, Yozo quitta la pièce et partit retrouver son casier afin d'y déposer sa blouse. Une fois fait, il quitta le premier étage et descendit au rez-de-chaussée, où l'attendait son nouvel élève, un dénommé Takimaru Utaki. Il ne l'avait jamais encore rencontré. C'était l'occasion de faire plus ample connaissance avec lui afin de pouvoir l'entraîner plus convenablement. Étant donné que ce nom lui paraissait inconnu au village, le Hokage en déduisit que le jeune Genin avec qui il allait avoir affaire manquait cruellement d'expérience. Plusieurs missions de rangs divers pourraient ainsi combler ce manque de pratique et peut être serait l'occasion de lui enseigner une technique ou deux. Après quitté le rez-de-chaussée, il prit à l'accueil son naginata, l'accrocha à son dos comme d'habitude et quitta le centre médical. En sortant de l'établissement, notre protagoniste aperçut devant lui un petit bonhomme. Une tignasse blonde parcourait son crâne, avec une natte qui s'étendait jusqu'à en dépasser sa nuque. Ses yeux étaient d'un vert vif qui soulignaient une vitalité juvénile et puissante. Le jeune enfant venait tout juste d'arriver, sautant d'un toit. Aucun doute, il s'agissait bel et bien du dénommé Takimaru Utaki.

Rapidement le Genin ne tarda pas à prendre la parole. Son regard indiquait une réflexion profonde au cœur de son âme, certainement en train de chercher les bons mots.

    « Bonjour Yozo-sensei. Pourquoi avions-nous rendez-vous aujourd’hui ? »
    « Bonjour Takimaru-san. Si je t'ai convoqué aujourd'hui, c'est pour lancer l'activité de l'équipe numéro une du village. Tu te doutes bien que j'en serais le chef et toi le membre de cette équipe. Pour le moment, j'aimerais qu'on passe brièvement aux présentations. Donc pour ma part, comme tu le sais, je suis Hoshikuma Yozo, Rokudaïme Hokage du village caché de Konoha. En ce qui me concerne, je me maîtrise l'affinité Suiton et les techniques médicales. Maintenant, à ton tour de te présenter ! »
Puis les deux garçons se dirigèrent vers un endroit plus propice à un entraînement de professeur à élève, Takimaru continuant tout de même les présentations. Au final, après plusieurs minutes de marche, les deux ninjas quittèrent le village et arrivèrent dans un terrain vague, pratique pour le combat d'entraînement. Yozo, sans plus tarder, posa une question simple mais qui en disait assez:
    « Bon, qu'est-ce que tu veux que l'on travaille pour aujourd'hui ? »
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 213
Localisation : Valley of the end
Nindô : Combattre des adversaires toujours plus puissants et protéger ceux qui me sont cher a n'importe quel prix.
Date d'inscription : 30/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
108/1000  (108/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Ven 15 Avr - 1:15
  • Avec mon nouveau sensei , Yozo Hoshikuma qui était Hokage de Konoha ,il ne me connaissait pas , a travers le village j’étais invisible , comme je le pensais je suis inconnu de touts les ninja de Konoha , mes yeux en or était devenue noir comme le vide , on sortie de Konoha pour qu’il m’entraine dans une sorte de terrain vague il me demanda a quoi je voulais qu’il m’entraine mais avant il m’avais demandé de me présenter.

    « Je m’appelle Takimaru Utaki genin de Konoha , je maitrise le Raiton et Katon , et j’aimerais que vous testiez mon endurance. »

    Quand je prononçais cette phrase je m’efforçais d’avoir le sourire au visage je lui demandai si il pouvait me dire se qu’il pensait de mon endurance après notre entrainement. Il pouvait me donner n’importe quelle stade de difficultés je les remonterais toujours sans abandonner, je n’ai jamais abandonné et sa ne commencera pas aujourd’hui.Je reprit du poil de la bête , et pour terminer je demanda a Yozo-sama de ne pas y allez mollo sur mes entrainements. Mais si je devais me battre contre lui je n’aurais aucune chance de gagner car notre niveau de techniques ainsi que notre niveau de puissance est largement différents , mais j’ai des ressources qui ne m’ont jamais trahi.j’attendit qu’il me donne une réponse car j’avais hâte de m’entrainer auprès de lui pour la première fois , je vais vraiment pouvoir me tester au niveau de l’endurance. Mais aussi pour mes techniques et peut-être qu’un jour j’aurais une techniques combinée avec mon sensei.



Nombre de Messages : 1013
Localisation : Hôpital psychiatrique de Konoha
Date d'inscription : 07/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Ven 29 Avr - 15:08
La motivation semblait envahir le corps du Genin. Pourtant, tout en étant optimiste, à l'idée d'être entraîné par le Hokage en personne, s'imaginant qu'il pouvait ainsi faire d'énormes progrès en présence du plus puissant ninja de Konoha, il restait réaliste, ne s'embarquant pas une espèce d'illusion, prenant compte de ses faiblesses et de sa puissance. En effet, il demanda à notre protagoniste de travailler son endurance. Il paraissait logique pour un aspirant ninja de son gabarit de s'entraîner à résister aux coups et à tenir face à un adversaire le plus longtemps possible. Ainsi, il pourrait plus facilement se mettre à armes égales face à un Genin d'une taille relativement moyenne et donc supérieure à la sienne. Une fois présenté, déclarant de ce fait qu'il pouvait contrôler le Katon et le Raïton, chose intéressante pour Yozo, le jeune ninja ajouta à son senseï de ne pas y aller de main morte, certainement afin d'exploiter tout son potentiel. A la suite de cette annonce, le Rokudaïme Hokage esquissa un sourire discret dont il avait le secret car Takimaru sous-estimait les méthodes d'entraînement de son supérieur. Mais qu'importe, inutile de lui répondre avec cynisme car il n'allait pas tarder à découvrir la façon de s'entraîner dont Yozo faisait usage pour améliorer ses compétences de shinobi.

Sortant de la poche intérieure de son kimono un parchemin, il ouvrit ce dernier. Une fois déroulé, on pouvait observer en son centre un sceau complexe, doté au milieu du kanji Goo, signifiant fermeté. Dans un mouvement léger, il leva le parchemin vers sa main gauche qui n'attendit pas longtemps avant de rejoindre le sceau. La main s'apposa sur le sceau, qui se gorgea de chakra avant qu'un nuage de fumée entoure Yozo. Il fut ainsi impossible de le voir pendant quelques instants, après quoi, son parchemin disparut, l'ayant rangé dans son kimono, le sceau ayant disparu. A la place, on pouvait voir entre ses mains des espèces de poids en métal, de forme rectangulaire, s'encastrant dans des bandelettes en tissus assez épais pour être enroulé autour d'un bras ou bien d'une jambe. Au total, il y avait trois ceintures, qui pesaient assez lourd pour que Yozo prenne la peine de les attraper correctement afin de ne pas les faire tomber par terre. Ces ceintures de poids lui avaient servi dans sa jeunesse, afin de s'entraîner. Lorsque Shojirô fut tué au cours de la troisième guerre ninja, les émotions du jeune Chûnin à l'époque furent telles qu'il s'imposa un lourd entraînement draconien afin de compenser une faiblesse d'esprit qui avait fait siège dans son esprit.

Durant des semaines, il se mit en tête de devoir se surpasser afin qu'une erreur telle que le sacrifice vainement inutile de l'Akayuki devait être commise à nouveau. La sueur, puis le sang, coulèrent au fil des jours, tant la rage du Hoshikuma était grande. Au final, la rage du Chûnin s'estompa, mais pas les souvenirs ... Sur ce, Yozo lança avec une pointe de nostalgie sa ceinture de poids à Takimaru et lui demanda de l'attacher autour de ses jambes ainsi qu'autour de la taille. Attendant un instant qu'il se mette en action, Yozo expliqua à son élève qu'il devrait garder cette ceinture à chaque fois qu'ils se verraient ensemble pour un entraînement ou même une mission et ce dans le but d'augmenter l'endurance du garçon. Après cela, il passa à l'étape suivante.

Il recula tout d'abord, s'espaçant de plusieurs mètres avec son élève. Essayant de sentir le chakra de son élève, il n'y parvint pas, faute de moyen. Suite à cet échec sans aucune importance, il composa comme prévu une série de mûdras, signes incantatoires de tout bon ninja qui se respecte. Puis, il fit apparaître à ses côtés une bonne vingtaine de clones illusoires. Pourtant, tout faisait paraître qu'il s'agissait de réel clones, composés d'un élément. En réalité, c'était des clones issus d'un Genjutsu spécial. Yozo appréciait cette technique dans la mesure où elle lui permettait d'affaiblir l'adversaire sans avoir à bouger le petit doigt. L'ennemi, pensant avoir affaire à de vrais clones, mêle toute sa force dans la bataille et s'épuise inutilement, puisqu'une fois touché, le clone se reforme et en crée un second. Ainsi, Takimaru allait devoir frapper inutilement des clones, en plus d'être entravé par des poids. Un vrai calvaire auquel le Hoshikuma ajouta en plus de cela des clones aqueux. Du coup, Takimaru devait affronter des clones illusoires et réels, sans pouvoir les distinguer, ou en tout cas uniquement à la force de ces poings ...
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Localisation : Sur un rocher
Nindô : Puisque je n'ai besoin de rien, autant aider ce qui ont besoin de quelque chose.
Date d'inscription : 01/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
101/1000  (101/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Mer 11 Mai - 5:49
    -Oooooh Merde … J’ai complètement zappé l’heure !

    Forcément, vu la nuit que j’ai passé hier soir… Enfin je ne reviendrai pas dessus. Non pas parce que je n’en ai pas envie mais surtout parce que je n’en ai pas le temps. Bref un petit déjeuner en vitesse, une bonne petite douche bien fraiche pour se réveiller et en route pour les centres médicaux quoique… Maintenant ils devaient déjà se trouvaient aux alentours du village. Oui, « ils » car comme vous avez du le comprendre j’avais rendez vous, mais avec plusieurs personnes. Avec un inconnue un certain Utaki, d’ailleurs j’avais oublié son prénom et avec l’homme, censé être le plus puissant du village puisqu’il s’agit de notre Hokage, Yozo Hoshikuma. Voilà pourquoi je me pressai, j’allai me faire incendier pour mon retard à un rendez vous assez important, puisqu’il s’agit de la formation d’une équipe. Bien sur cette équipe ne m’enchantais pas trop mais avec l présence du Hokage cela devenait fort intéressant. Je pourrais grâce à lui devenir plus polyvalent. Quant à cet Utaki je ferais avec.

    J’étais maintenant arrivé au centre médical imposant du village pour connaître exactement le lieu du teste. Car il me semblait logique qu’il y ait un teste. Une aimable personne me donna précisément la localisation du Hokage avec son élève. La route jusqu'à ce lieu ne fut pas bien longue quand on est pressé. Sautant de branche en branche, je m’arrêtai lorsque j’arrivai sur les lieux et que je reconnus Yozo. Le teste avait déjà commencé. Des clones étaient là, en face un gars, blond, assez grand. L’Utaki probablement. Que devais-je faire ? Deux situations s’offraient à moi. La première était que j’interromps le combat pour m’excuser et refaire les présentations. L’autre, faire une entrée fracassante en informant l’Utaki qu’il y avait des faux clones dans tous les clones présents et en élimant les vrais. Hé oui j’avais remarqué le fait qu’ils y en aient des faux. J’optais immédiatement pour la deuxième qui me rendrait moins con devant l’Utaki. Sautant de ma branche j’informai l’Utaki :

    -Hé l’Utaki, ne te défonce pas pour rien, je pense que la plupart sont des faux, évite juste leurs coups.

    Sortant mon sabre de mon dos, et à l’aide du Tsubami no Kai éliminai la plupart des clones consistants ainsi que quelques clones d' illusion. Finissant mon enchainement en rangeant mon sabre dans son fourreau, je souris :

    -Asuko ! Affinité Katon & Suiton ! … Désolé de mon retard, j’ai du aidé une vielle dame qui n’arrivait pas à porter ces sacs.

    Pas plus débile mais en n’espérant que sa passe, je souffler quelque poussières qui étaient venu se poser sur mon vêtement.

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 213
Localisation : Valley of the end
Nindô : Combattre des adversaires toujours plus puissants et protéger ceux qui me sont cher a n'importe quel prix.
Date d'inscription : 30/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
108/1000  (108/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Dim 5 Juin - 8:50
  • Yozo-sama avait fait apparaitre une nué de clone , j’étais presque sur qu’il y en avait des consistant et de simple illusion , je sortis un Kunai de ma trousse et retirai ma veste et mes gants .Je m’apprêtais a foncer dans le tas mais je sentis un chakra arriver et une personne m’adressa la parole.

    "-Hé l’Utaki, ne te défonce pas pour rien, je pense que la plupart sont des faux, évite juste leurs coups."

    Nan mais il me prenais pour un débiles, je suis peut-être Genin mais je le suis depuis assez longtemps exactement trois ans pour différencier des clones , il continua de parler et se présenta.

    "-Asuko ! Affinité Katon & Suiton ! … Désolé de mon retard, j’ai du aidé une vielle dame qui n’arrivait pas à porter ces sacs."

    Un sourire s’affichai sur mon visage , sa se voyait dans l’air de son visage il venais de dire un gros mensonge .je retrouvai mon visage habituelle après quelque minutes , et je repris la ou je m’en étais arrêté . je repris fermement mon Kunai en main et fonçai vers les clones mais mouvement et ma vitesse était très réduit par le poids des poids , j’avais quand même assez dur a levé les jambes mais je réussirais a faire ce qu’il faut et je n’abandonnerais jamais , a cause d’un petit problème pareille , Je continuai ma course vers les clones moin rapides que d’habitude. je ne suis pas du genre a réfléchir mais plutôt a agir , je planta mon Kunai dans un premier clone mais c’était une simple illusion , je continuai et détruit 5 clones mais c’était toujours de simple illusion. Comment j’allais pouvoir détruire les clones restants sans me fatiguer pour rien ? En utilisant une de mes techniques ? Mais laquelle ?Je réfléchissais un peu mais je ne savais pas si les clones allais agir. Je trouvai enfin la bonne techniques qui ne m’userai pas beaucoup de chakra et d’énergie.Je me trouna vers Asuko un moment et je pris le même air que son visage sur le mien.

    "Euh dis-moi tu la pour faire quoi exactement ? Participer ou glander a me regarder avec cette aire bizarre?"



Nombre de Messages : 1013
Localisation : Hôpital psychiatrique de Konoha
Date d'inscription : 07/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   Mer 15 Juin - 13:43
Yozo venait de donner les poids à attacher autour des bras et des jambes à son jeune élève. Takimaru attrapa les ceintures d'un poids considérable et le blondinet les attacha correctement avant de foncer à l'assaut vers la petite armée de clones qu'avait créées le Rokudaïme Hokage. Parmi les clones illusoires de brume, censés améliorer l'endurance et la puissance de frappe du petit Genin se trouvait également des clones aqueux, dont la consistance réelle donnait un rôle de piège parmi la nuée de clones issus du Genjutsu du Hoshikuma. Tout semblait concorder pour le Hokage. Le jeune aspirant ninja allait se démener dans la bataille, épuisant toute son énergie à frapper les clones qui se reformeraient presque instantanément. Tout ça avec en difficulté supplémentaire les lourds poids pesant sur chaque membre du Utaki. Notre protagoniste comptait par ailleurs augmentait la difficulté de l'exercice à chaque fois que son élève viendrait à détruire l'un de ces Mizu Bunshin. Car après tout, s'il en était capable, cela signifiait qu'il parvenait à disposer d'une grande vitesse et cela malgré les surcharges qu'il portait.

Soudain, alors que le Genin fonçait à vive allure, son visage exprimant une certaine aversion envers le fardeau qui pesait sur lui, en direction des clones illusoires et aqueux, une personne vint s'interposer dans l'élan de Takimaru. Sautant d'une branche, le bruit de son fourreau bougeant dans son dos suite à sa chute trahit la présence d'un katana sur lui. Le jeune homme, les cheveux courts et châtains, portait autour de son front le bandeau frontal de Konoha, ce qui montrait un certain respect des règles. On ne pouvait pas cependant en dire autant des règles de respect du prochain, vu le grand retard avec lequel il arriva d'une façon digne d'un héros de contes, certainement afin d'essayer de faire bonne impression devant Takimaru et son nouveau maître. Avant de se présenter lui et ses excuses envers le Hoshikuma, il tint en premier lieu une remarque adressée à son camarade d'équipe. Il lui fit constater ainsi la présence de faux clones, créé par une illusion, ainsi que la présence de quelques rares clones consistants. L'Utaki semblant soupirer, puisque son camarade le prenait d'un air hautain comme s'il n'était qu'un gamin. Puis en un éclair, le jeune Chûnin dégaina son sabre et fonça sauvagement sur la nuée de clones. Utilisant une technique de Kenjutsu nommée Tsubaki no Maï, il détruisit quelques clones illusoires et au passage deux clones aqueux.

L'agitation provoquée par la destruction des clones illusoires facilitant celle des clones d'eau, le retardataire s'en tira assez facilement dans sa manœuvre. Il recula en bondissant pour prendre du recul aisément et rangea son épée dans son fourreau pour enfin se présenter. C'était Asuko, le second élève de Yozo, de grade Chûnin, il maniait le Katon ainsi que le Suiton. Même si les deux affinités semblaient opposés, la combinaison des deux en combat pouvait être intéressante sur le plan tactique. Après avoir trouvé une excuse, en affirmant avoir aidé une vieille dame sur son trajet pour lui porter ses sacs, il s'enleva quelques poussières qui s'étaient posées sur ses vêtements. La démonstration d'Asuko s'acheva ainis, tandis que son équipier s'élança à son tour dans une démonstration de force. Yozo se mit sur ses gardes et vit son jeune élève à la tignasse dorée faire preuve de dextérité. Utilisant son kunaï de toutes les façons, il détruisit quelques clones, malgré les poids qu'il portait.

Le Hoshikuma laissa de nombreuses occasions à son élève, désactivant ses techniques médicales faisant effet sur lui afin de faciliter l'affrontement, déjà qu'il était handicapé par les poids attachés autour de ses bras et de ses jambes. Finalement, Takimaru détruisit un peu moins d'une dizaine de clones en un temps assez admirable, ce qui était une belle performance pour un Genin. Cependant ce n'était pas assez encourageant pour laisser Takimaru se reposer sur ses lauriers. Il devait faire encore des efforts pour être capable de battre plus de clones, plus rapidement et avec peut-être un poids plus lourd à porter. Sinon la création de l'équipe avec comme senseï Yozo aurait été vaine. Annulant ses deux techniques, le Rokudaïme Hokage fit disparaître ses illusions ainsi que ses clones d'eau. Il s'approcha ensuite de ses élèves et leur déclara:
    « Bien, même si Asuko est arrivé à l'improviste et surtout sans prendre des poids pour améliorer son endurance et sa vitesse, j'ai pu évaluer à peu près vos capacités. Pour Takimaru, il n'y a aucun doute que tu t'es bien débrouillé contre mes clones, et cela malgré la condition que je t'ai imposé. Je pense que tu as des dispositions naturelles pour le Taïjutsu et j'essaierais donc au mieux de t'enseigner des techniques de l'art martial ninja. Cependant, sache que je t'ai ménagé avec mes clones donc je n'y suis pas allé avec toute ma puissance. Tu comprends bien que si ça aurait été le cas, tu n'aurais pas fait long feu face à moi. Avant de t'enseigner des techniques de Taïjutsu, continue de t'entraîner avec les poids que je t'ai donné. Et tant qu'on y est, prend ça aussi. »
De sa sacoche, le ninja de la famille Hoshikuma sortit trois parchemins et les envoya à son élève aux cheveux blonds. Ces derniers contenaient différents katas d'écoles d'arts martiaux peu connus, mais très puissantes. Yozo se dit qu'il avait bien fait de les prendre sur lui, car dans la mesure où il tomberait sur un shinobi conditionné pour le Taïjutsu, apprendre ces techniques de combats lui serait forcément utile. Il avait donc le style Tetsutora, utilisant des techniques de blocages et de parades en particulier, le style Ikusamu, se basant sur des coups de poings et de genoux assez violents et nécessitant une grande puissance. Il y avait enfin un dernier style de combat, se basant sur des coups de pied, l'école Tenriku. Notre protagoniste espérait qu'en apprenant ces différents styles de combats, Takimaru s'en serve en combat de façon à mélanger ces trois écoles pour créer ses propres de techniques. Mais il comptait également sur la forte volonté de son élève pour que ce dernier soit tenté de découvrir d'autres écoles d'arts martiaux et ainsi diversifier son panel de techniques.

Puis il donna un autre parchemin à Asuko. Il contenait divers enchaînements de Kenjutsu, l'art de manier le sabre, appartenant à plusieurs écoles de sabre de renommée mondiale. Tout comme pour Takimaru, il souhaitait que son élève de grade Chûnin se crée son propre style parmi ceux déjà existants, en les copiant et en extrayant l'essence même du Kenjutsu lui permettant de former ses propres techniques. Yozo désirait ainsi que comme il le déclara à ses élèves:
    « En tant que senseï, je me dois de vous former. Pour que vous deveniez de grands ninjas, mais pas seulement. Vous devrez apprendre à suivre votre propre Voie, avec votre volonté et votre force pure, pour que vous soyez plus que de simples shinobis... »

[Je vous laisse le soin de finir le sujet.]
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]   
 

Master and raises meeting enlivened [Takimaru and Yozo Hoshikuma and Asuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Centre Medical-