« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Entraînement à la technique du manteau insaisissable.

Nukenin - Rang A
Nukenin - Rang A



Nombre de Messages : 55
Localisation : Québec
Nindô : Si tu perds maintenant, qu'adviendra-t-il de tes rêves ?
Date d'inscription : 14/02/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
81/1000  (81/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Entraînement à la technique du manteau insaisissable.   Lun 4 Avr - 15:23
Pour les rares fois où je n’étais pas sûr de moi, je devais agir. Je ne pouvais rester là à attendre que le pouvoir me tombe sur la tête, c’était futile et dérisoire. Si je voulais devenir le meilleur espion et ninja médecin que le monde des Shinobis n’ait jamais connu, je devais lutter et m’entraîner fort, comme ce jeune garçon…Naruto. J’enviais le jour où nous pourrions nous revoir et combattre, c’était pourtant évidant que j’allais gagner mais il faisait toute fois des progrès pour rattraper Sasuke, et moi j’en ferai pour maître Orochimaru…

~Flash back

Je sortis de mes songes et me souvint que je devais partir en mission dans 3 jours, celle-ci nécessitait mes meilleures capacitées d’espionnage car je devais aller fouiner près du repaire de l’Akatsuki et je devais impérativement ne pas me faire prendre. C’est pour ça que j’avais eu la brillante idée d’apprendre une technique avant de partir. Bref, elle devait être assez simple pour que je puisse la maitriser facilement. Cette technique se devait d’être d’ordre d’espionnage au cas où la situation tournerait au vinaigre. Alors j’allais apprendre à utiliser le Koto Toraedokoro no nai soit le Manteau Insaisissable. Ce qui était vraiment pratique puisque je portais souvent une carpe lors des missions d’espionnages.

Je quittai mon laboratoire d’expérimentations, ce cobaye allait devoir attendre avant l’ouverture de son abdomen. Mais par contre, si je devais apprendre cette technique j’allais avoir besoin de l’aide d’Orochimaru-sama pour qu’il puisse faire des tentatives de capture sur moi et pour que je sois capable d’en sortir à tout moment. Je décidai d’aller demander à Orochimaru son aide, il allait sûrement accepter pour que la mission se porte bien. Mais cela me faisait étrange, le Serpent Blanc n’était pas mon sensei, et je n’étais pas son élève. Je me dirigeai vers sa pièce favorite, là où régnait son trône avec l’ancienne main qui portait la bague maudite qui lui rappelait à chaque jour qu’il avait échoué. Ensuite Je frappai à la porte.

«Orochimaru-sama, êtes-vous là? J’aurais une requête à vous faire…»

«Qu’y a-t-il Kabuto ? »

«J’aurais besoin de votre aide pour développer ma nouvelle technique. Avant ma mission d’espionnage.»

«Hum, je vais voir ce que je peux faire…Va aux pays de l’herbe, j’irai te rejoindre après mon expérience, il ne m’en reste plus pour longtemps.»

«D’accord Orochimaru-sama. Shunshin no jutsu .»


~Fin du flash back.

J’étais maintenant au Pays de l’herbe et j’attendais dans une vaste plaine qu’Orochimaru arrive pour ma nouvelle technique. Cela me paraissait vraiment étrange que maître m’entraîne pour ce nouveau jutsu. J’aurais pu demander à un de nos prisonnier qui aurait les compétences adéquates à cet entrainement seulement, je ne désirais guère prendre le risque qu’il s’enfuit et alerte un quelconque passant. De plus, les prisonniers nous étaient précieux pour nous servir de cobayes alors se fut une raison de plus pour éviter un éventuel gaspillage et l’aide du Sannin.

Pour cette occasion et dans le but que mon entraînement soit une réussite, j’arborais une cape longue bleu marine dans les teinte de mauves que j’utilisais presque tout le temps lors de mes missions d’espionnage. Je commençais à m’impatienter lorsque j’aperçus une silhouette sortir du sol, ce ne pouvait que l’homme serpent pour vous ficher une frousse pareille. Voilà que mon apprentissage commençait.

J’affichai un de mes rictus habituel mais avec un peu plus de respect, c’était Lord Orochimaru quand même.

« Que dois-je faire pour t’aider à maîtriser ce jutsu ?»

«Vous devez me capturer avec votre poigne du serpent spectrale pour que le serpent s’enroule autour de mon abdomen et m’empêche de m’enfuir. Ainsi je pourrai me remplacer par ma cape.»

« J’espère que cela ne prendra pas toute ma journée...hmph. »

« Commençons dès maintenant alors…»

Je me mis en position de combat même si je n’allais pas vraiment me battre. Orochimaru s’exécuta et son bras se transforma en serpent qui fonça vers moi gueule ouverte et langue fouettant le vent. Pendant ce court instant, je me préparai mentalement à ce que j’allais faire. Je me visualisais me faire attraper par le reptile, puis ensuite j’allais utiliser un mélange de substitution et de permutation pour ne laisser que ma cape dans l’étranglement du serpent.

Dès lors que je sentis le serpent s’enroulé à mes pieds et continuer vers ma nuque j’ouvrai les yeux et je vidai mes pensées. Le reptile était déjà bien enroulé autour de moi maintenant et je ne pouvais point bouger quoi que se soit. Je concentrai du chakra dans mes pieds et je me préparais pour la permutation… Yosh !!

Je donnais à ce moment tout ce que j’avais en moi avec l’équilibre mental que j’avais préparé pour cette mémorable réussite. J’ouvris les yeux pour pouvoir gouter à celle-ci et aux éloges de Maître lorsqu’il allait voir toute l’efficacité de cette technique !

Malheureusement, c’était la cape qui s’était envolée de la prise du serpent et non moi. Déception total. J’entendis Orochimaru ricané au loin.

« Héhé… Voyons Kabuto, moi qui disait que tu étais du même niveau que Hatake Kakashi…»

Une pointe de honte et de colère m’envahit, j’affichais désormais une moue dévastatrice. Je ne pouvais manquer mon prochain essaie !

« Voyons maître, il est tout à fait normal que je n’aguerrisse point une nouvelle technique du premier essaie voyons...Nous ne sommes pas tous comme vous, un génie…»

Le dernier mot sortit avec une onze de jalousie et de mépris, j’allais lui montrer ma vraie force. J’aurais très bien pu lui demander de retirer son serpent, mais je ne voulais point paraître plus faible encore. C’est pourquoi j’activai mon Scalpel de Chakra et tranchai les parties du corps qui se trouvaient collées contre mes mains et mes avants bras à cause de la pression qu’il exerçait pour me tenir captif. Une fois le bas coupé, le serpent tomba à mes pieds puis je donnai un vulgaire coup avec ceux-ci pour montrer qu’il m’était puéril.

«Hmph, je recommence, cette fois tâche ne pas me décevoir, j’ai un entraînement avec Sasuke dans une heure.»

Il n’y en avait que pour lui et sa misérable revanche. Je souhaitais tellement qu’il perde et qu’Orochimaru prenne son âme au plus vite.

« Renvoyez un serpent s’il vous plaît.»

Je réinstallai mon mental d’acier et ma concentration pour cette deuxième et dernière tentative en fermant mes yeux et en prenant de profondes respirations. Encore une fois je le sentis remonter vers ma nuque en s’enroulant autour de mon corps. Je relâchai le tout, mon mental et l’équilibre que j’avais restauré. Je le sentais, enfin le vent qui se tortillait dans mes cheveux et qui me lissait le visage. J’ouvris les yeux et j’aperçus d’un œil surpris le serpent qui était maintenant enroulé autour de la cape et moi qui étais à environ 4 mètres plus haut.

Une fois retombé sur le sol à 5 mètres de l’emprise du serpent, je me redressai droit et fier et replaça mes lunettes avec satisfaction et vanité. J’admirais le regard qu’Orochimaru avait sur moi, constitué de respect et subtilement de fierté.

« Je n’en attendais pas moins de mon bras droit, maintenant je retourne au repaire m’occuper de l’entraînement de Sasuke, tu auras la chance de la mettre en pratique sur le terrain lors de ta mission…»

Son corps se fit absorber par la terre tout au long de son précieux conseil à mon égare.

«Hm, voilà que je gravis un échelon sur l’échelle du pouvoir, à nous deux Naruto et les shinobis du monde entier…»

Je me rendis à mon laboratoire avec un rictus de satisfaction maximale et de vanité, si je croisais la route de quelqu’un je le tuais.
 

Entraînement à la technique du manteau insaisissable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Autres Lieux :: Kusa no Kuni - Pays de l'Herbe-