« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 L'amoureux [Mission de rang "D"] (en cours)

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 25
Localisation : Perdue dans mes pensées.
Date d'inscription : 09/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
65/1000  (65/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: L'amoureux [Mission de rang "D"] (en cours)   Lun 28 Fév - 10:31
Contrairement à bien des ninjas de mon âge, je n'éprouvais plus de haine à l'égard des missions de rang D maintes fois demandées ici et là. Le fait demeurait : Je n'éprouvasse plus autant de joie à accomplir ce genre de missions à la longue. Pourtant, je ne détestait pas cela non plus. C'était comme si ces missions avaient pour but élémentaire de nous faire converser avec les gens de Konoha pour mieux les connaître. Je vis cela comme une tactique d'approche à la vie sociale en tant que ninja. Personnellement, je n'aimais pas le fait de converser avec n'importe qui pour lui régler un problème, mais c'est dans ces moments-là que l'on se sent utile. Je n'étais pas non plus la ninja qui sautait sur la première mission disponible lorsqu'elle n'avait rien à faire. Non,bien sûr, pas ça. Je trouvasse simplement plus judicieux de faire quelque chose d’utile de mes journées. C'est à dire , dépenser de l'énergie pour mieux dormir le soir. Il faut croire que j'avais beau être dans la fleur de l'âge, la paresse m'atteignait à maintes reprises dans une journée.

L'Hokage et les autres seraient cependant enclin à me dire sans cesse que je préférais de loin la solitude à la compagnie des jeunes ninjas de Konoha... Ils avaient raison en tout points, mais c'était aussi cela qui m'empêcherais de gravir les échelons pour devenir une meilleure ninja.


J'eus sortie tête baissée du bureau de l'Hokage à l'annonce de la mission que je venais de m'être faite attribuée. J'avançais non sans angoisses vers l'endroit qui m'avait été désigné. Je passai mon temps à me dire que c'était quelque chose d'impossible à accomplir, que cette mission n'était vraiment pas pour moi. Je me souvenais du sentiment étrange qui m'avait habité le temps que je prenne connaissance de la mission que j'étais chargé d'accomplir. Elle avait beau n'être qu'une mission de rang "D", pour moi, c'était quelque chose que je considérais comme un obstacle infranchissable dans ma vie. Les mots que je venais d'entendre résonnaient encore dans mon esprit comme un problème majeur qui ne semble pas vouloir quitter notre esprit.

~Un jeune garçon est follement amoureux d'une jeune fille, mais il a une peur panique de lui déclarer sa flamme et pire que ça, le père de la jeune fille ne l'aime pas. Vous devez faire en sorte que le jeune homme arrive à déclarer son amour à son être aimé. Tout ça sans qu'il se fasse remarquer par le père de cette dernière.

Objectif secondaire : Il doit apprendre à avoir confiance en lui. (Pour qu'il évite d'avoir besoin de vous plus tar
d.)
~

Je me renfrognais sur moi-même chaque seconde. Je n'arrivais pas à croire que cette mission m'avait été attribuée! Comment peut-on donner ce genre de mission à la fille qui a peine à tenir ses propres relations humaines en place? Comment pouvait-on réussir une mission pour laquelle on ne possédait pas l'expérience du tout? Comment pouvait-on simplement avoir donné ce genre de mission à une fille aussi bête que moi!?

Je vins estomper rapidement la paume de ma main sur mon visage déjà pâle. Je plissais les paupières jusqu'à ce qu'elle me fassent ressentir une petite douleur à la tête. J'avais été débile. Je ne pouvais pas refuser cette mission,elle m'était primordiale pour devenir une meilleure ninja!

Mais,j'y pense... les ninjas ne sont-ils pas censé faire abstraction de leurs sentiments? Je devais peut-être faire preuve de leurs sentiments? C'est peut-être ce que je devais faire, en fin de compte. J,avais beau être la pire des idiotes en matière de relations humaines, peut-être qu'en fait, je n'avais qu'à l'encourager un peu pour que le reste s'octroie tout seul? Je ne pouvais qu'espérer que cela en soit ainsi. Après tout, j'ignorais de quoi ce jeune homme avait l'air. Peut-être était-il simplement un peu anxieux et qu'il n'avait pas besoin d'un si grand réconfort que cela?

Je ne pouvais qu'espérer...
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 25
Localisation : Perdue dans mes pensées.
Date d'inscription : 09/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
65/1000  (65/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: L'amoureux [Mission de rang "D"] (en cours)   Lun 7 Mar - 14:59
Mes espérances ne furent pas entendues par quiconque pouvant contrôler les coïncidences de ce bas monde.

Je frappai trois coups à sur la porte d'entrée de la demeure de la jeune fille. Ce fut son père qui vint ouvrir, un air bien rustre semblant s'être incrusté en permanence sur son visage. Il faut croire que je commençai à comprendre l'ampleur de la situation lorsqu'il me ferma tout de suite la porte au nez.

-Ma fille n’a pas le droit de voir personne!

Tout d'abord, j'avais eu le bon réflexe de reculer d'un pas, puisque sinon, j'aurais eu la porte droit au visage. Ensuite, mon regard resta figé un instant, le temps de me remettre les pendules à l'heure. Je ne comprenais pas. Comment pouvait-il nier le fait que sa fille ait fait une demande de miss... OH!

Mon poing gauche vint cogner la paume de ma main droite à la verticale comme si je venais d'avoir une révélation choc.

Son père ne devait donc pas être au courant de la demande de mission! Je me traitais d'idiote pour ne pas y avoir pensé plus tôt. Un père ne ferait pas une demande de mission qui implique le fait de renier ses propres règles imposées à sa fille! J'avais été idiote de ne pas y penser plus tôt. ll faut croire que je n'avais pas eu beaucoup d'expériences en ce qui concerne les affaires familiales, alors j'étais quelque peu insouciante à ce sujet. Bref, je devais trouver un moyen de contacter la jeune fille qui avait fait la demande de mission. Tandis que je réfléchissais à une solution possible, un papier tomba du ciel. Étonnée, je lis cependant ce qui était écrit dessus. Il y avait une heure de rendez-vous et des coordonnées. Je regardai vers le haut, espérant apercevoir d'où pouvait bien provenir ce papier tombé du ciel. En fait, c'était la jeune fille qui me l'avait lancé par la fenêtre du deuxième étage. Dès que je lui eusse adressé un petit sourire, elle fit de même et s'empressa de fermer la fenêtre sans aucun bruit. Alors je me dirigeais vers l'endroit désigné, qui s'avérait en fait à être un petit parc assez connu à Konoha.

Je l’attendis pendant environ une heure, assise sur un banc de parc, mais cela ne me dérangea pas du tout. Pour être franche, sortir prendre l’air dans un tel endroit ne m’avait procuré que du bien. Lorsqu’il finit par arriver, elle vint s’asseoir près de moi sur le banc. Ses deux mains vinrent rapidement couvrir son visage et elle poussa un long soupir. Je n’osais pas engendrer tout de suite la conversation, car je sentais que le moment état mal choisi. La pauvre, elle semblait désespérée… Malgré toute la tension qui semblait s’être installée, je me décidai finalement à faire le premier pas.

-Écoute je… je n’aime pas te voir dans cet état. Il faudrait … penser positivement, tu ne crois pas?

J’étais embarrassée à point. Comment pouvais-je espérer remonter le moral de cette jeune femme? J’ignorais totalement comment je devais m’y prendre. Après tout, les histoires de cœur, c’était pas mon truc.

-Comment veux-tu que je pense positivement? Depuis que ma mère a trompée mon père, il ne veut plus rien savoir des personnes que je fréquente! Encore moins de Hanabi!

-Oh… désolée… tu sais, moi, j’sais pas trop comment m’y prendre, avec les parents…encore moins en ce qui concerne les relations de couple… alors…

-Pourquoi t’ont-ils envoyés toi, pour cette mission alors?

-Hé béh, si seulement je savais…

Nous émîmes alors un autre soupir, de manière synchronisée. Nous étions dans de bien beaux draps, maintenant. Ni l’un ni l’autre ne savait quoi faire pour ce genre de situation. Il fallait quand même que je me renseigne sur son père, malgré le fait que tout cela ne semblait pas nous enchanter ni l’un ni l’autre.

-Depuis combien de temps la situation est-elle comme cela?

-Depuis environ un an, lorsque j’ai commencé à fréquenter Hanabi.

-C’est le garçon pour qui tu en pinces?

-À vrai dire, on sort ensemble depuis un bon moment. Mais il a de la difficulté à accepter le fait de ne pas pouvoir toujours me voir. Mon père est assez stricte il faut croire

-Ouais, j’ai cru comprendre en effet…

 

L'amoureux [Mission de rang "D"] (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Tanzaku-