« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Discussions

Codeur | Administrateur | Suna No Shinobi
Codeur | Administrateur | Suna No Shinobi



Nombre de Messages : 963
Localisation : Je flâne sur les remparts
Nindô : Je protégerai tout ce que je pourrai dans ce monde. Pour en faire un monde plus juste.
Date d'inscription : 04/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
83/1000  (83/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Discussions   Dim 23 Jan - 3:48
Mon arrivée à l'hôpital se fit sans tarder, et c'était la meilleure chose pour moi. J'avais besoin de repos et surtout qu'on me soigne. Mais avant d'entrer dans le bâtiment, j'avais demandé à l'un des ninjas qui étaient dans le groupe de Toshio de prévenir mes parents que j'étais à l'hôpital. Arrivé dans l'une des chambres du bâtiment, je me fis examiné et le diagnostique ne se fit pas attendre. Cependant ce n’était pas aussi grave que je le pensais : mes nerfs du pied n’était que touché et non cisaillé. L’eiseinin m’expliqua qu’il fallait juste que je ne pose pas mon pied pendant deux jours environs le temps que mon pied guérisse. A côté je ne soufrai que d’épuisement. Et il ne fallut pas longtemps pour que je m’endorme.
Lorsque je me réveillai, ce n’était pas Toshio qui se trouvait là, mais quelqu’un que je ne pensais pas revoir de si tôt. Mon adversaire se trouvait là. Depuis quand je dormais ? Est-il devenu le Kazekage entre-temps ? Bah…. Je verrais bien. Mais que me voulait-il ?

Ne bouge pas, tu es en mauvais état après ce dur combat. Je ne te veux aucun mal, au contraire, je suis ici pour m'assurer que tu récupère rapidement et puisse recommencer tes activités comme si rien ne s'était produit. Je me nomme Yuugiri Kyuusei et je peux t'assurer que, malheureusement pour tes convictions, ce que je t'ai dit tout à l'heure était la pure vérité et que je ne veux aucun mal au village, bien au contraire. J'ai vu en toi une volonté de te battre incroyable, mais qui s'est évanoui dès que tu as appris ce qui m'étais arrivé ainsi que la raison de ma venu. Je compte protégé le village de toute mes forces, jusqu'à la mort s'il le faut, mais je dois tout de même stopper les vieux incompétents du conseil qui ont fait tant de mal et qui continueront à en faire s'ils ne sont pas arrêter.


Ne pas bouger ? Comment voulait-il que je bouge alors que je n’ai pas le droit de mettre mon pied à terre. Et aucune béquille ne se trouvait encore là. Malgré son discours, je restais méfiant, car qui sais si cela était vrai. Mais le fait qu’il est revenu me voir jouait en sa faveur, ceux qui prononçaient un discours et qui retournaient voir celui à qui le discours a été adressé après d’avoir réussi son objectif étaient ceux qui disaient la vérité. Ou du moins c’était ce que je pensais. Même si le dénommé Kyuusei était maintenant le Kazekage, peut-être réussirais-je quand même à protéger la vie de certaines personnes.

J’ai du mal à croire que les anciens aient pu faire quelque chose pareil, mais cela ne fait que dix ans que je suis dans la village, alors peut-être que votre histoire est vrai. Cependant… je n’aime pas savoir que des gens meurent, surtout dans notre village, et je n’accepterais pas que vous preniez la vie des anciens. Changer le conseil si ça vous chante, mais ne tuez personne du village, qui que ce soit. Oh, mais qu’est-ce que je dis, comme si je pouvais influer quoi que ce soit…

Je regardais le plafond d’un air las. A quoi je jouais, moi ? Voilà que je discutais avec le nouveau Kazekage comme s’il était un égal. Si ceux qui m’avaient soutenus ces dernières semaines m’avaient entendu parler ainsi, ils me demanderaient si j’étais vraiment de leur côté. Encore une fois j’allais devoir discuter avec eux, afin d’éviter d’être rejeté. J’avais réussi à prouver ma valeur à leurs yeux, je n’aimerais pas perdre ça. Les évènements actuels sont en train de me faire perdre la tête, il me fallait peut-être prendre un peu de recul. Il me fallait me ressaisir. J’avais encore pas mal de chose à faire.

[désolé du court post]

_________________
Il n'y a pas besoin de logique pour sauver quelqu'un. Je sauverai donc la paix même si je devais me sacrifier.

Narration :
Mes paroles - *Mes pensées*
Atoichi - Goro - Sokona
Missions effectuées:
 



Nombre de Messages : 106
Localisation : Bureau du Kazekage
Nindô : Je protégerai les habitants de Suna, mes amis et mes alliés!
Date d'inscription : 04/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Discussions   Dim 23 Jan - 15:07
J’ai du mal à croire que les anciens aient pu faire quelque chose pareil, mais cela ne fait que dix ans que je suis dans la village, alors peut-être que votre histoire est vrai. Cependant… je n’aime pas savoir que des gens meurent, surtout dans notre village, et je n’accepterais pas que vous preniez la vie des anciens. Changer le conseil si ça vous chante, mais ne tuez personne du village, qui que ce soit. Oh, mais qu’est-ce que je dis, comme si je pouvais influer quoi que ce soit…

Il regardait au plafond comme s'il réfléchissait à ce qu'il venait de dire, comme s'il en regrettait une partie. Je ne voulais pas prendre trop de son temps, il voulait certainement parler à ses compagnons qui étaient à l'extérieure à attendre j'allais donc me dépêché puis le laisser seul. Je ne devais pas me le mettre à dos, puisqu'il serait une personne forte qui serait utile dans le village et que je ne voulais en aucun cas me faire des ennemis au sein même du village dont j'étais depuis récemment le Rokudaime Kazekage. Il me fallait faire vite et tout lui dire pour partir par la suite en étant certains qu'il ne voudrait pas se venger de moi ou vouloir me tuer.

Je ne te dérangerai pas très longtemps, je comprend ton opinion et je vais la respecter. Je crois qu'un village fort est un village ou tout le monde est uni, où il n'y a pas de grande rivalité malsaine et je vais donc commencer à gagner votre confiance avec cet acte que je vais faire. Depuis que j'ai su la vérité sur ma vie, j'ai toujours voulu tuer les anciens de Suna pour ce qu'ils m'ont fait et pour ce qu'ils ont fait à mes parents, mais pour te prouver ma dévotion envers le village caché du sable, je vais épargner la vie de ces monstres qui ont détruit ma vie. Je désassemblerai le conseil de Suna mais ne tuerai aucun d'entre eu. Ils sauront tout de même ma façon de penser pour qu'il voit dans mes yeux toute la douleur qu'ils ont créé et je les empêcherai de refaire de tels choses. Tu as ma parole que personne du village ne mourra et que je ne trahirai pas cette promesse, mais s'ils essaient de refaire la même chose, de corrompre ou de détruire encore une fois des vies de l'intérieurs, je serai sans pitié. Maintenant je te laisse, tu as certainement plusieurs choses à faire, lorsque tu le voudras, tu pourras venir me voir au bureau du Kazekage sans prendre de rendez-vous ou quoi que ce soit, je t’accueillerai à bras ouvert. Récupère bien...

Je l'ai regardé et j'ai écouté ce qu'il avait à dire avant de quitter la pièce sans un mot de plus, j'en avait déjà suffisamment dit et j'avais des choses importantes à faire, comme aller annoncer au conseil des sages de Suna qu'il allait y avoir un grand changement, ils ne laisseront certainement pas leur poste au conseil sans que je leur avoue ma véritable identité et qu'ils ne comprennent que la vérité est maintenant divulgué au grand jour...

_________________
Sabaku no Gaara
La paix à travers une illusion n'est pas la vraie paix.
Si on renonce à comprendre autrui, à lui accorder sa confiance... Il ne restera plus que la
peur dans ce monde, Invité !!!
Codeur | Administrateur | Suna No Shinobi
Codeur | Administrateur | Suna No Shinobi



Nombre de Messages : 963
Localisation : Je flâne sur les remparts
Nindô : Je protégerai tout ce que je pourrai dans ce monde. Pour en faire un monde plus juste.
Date d'inscription : 04/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
83/1000  (83/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Discussions   Lun 24 Jan - 12:56
Le nouveau Kazekage semblait vouloir accepter ma demande et m’annonçait qu’il allait changer le conseil, tout en gardant l’ancien conseil en sursis. Cependant je restais silencieux, en train de réfléchir. Il finit par partir sans un mot de plus. Malgré ce nouveau discours, ma méfiance ne s’était pas atténuée. J’ai été assez naïf par le passé, il était temps de changer et faire attention à ce qui m’entourait. Ma vie continuera comme si rien ne s’était passé, ou du moins presque. Je devais tourner la page et pensait à autre chose. J’avais encore mon Nindo et surtout un évènement qui n’allait pas tarder : l’examen chuunin. Tochio était à son tour entré dans la chambre en me disant qu'il espérais que je ne 'étais pas rangé du côté du Rokudaime. Il me regardait d’un air soupçonneux. Je le regardai alors un instant avant de détourner les yeux et de répondre.

Bien sûr que non, je me méfie quand même de lui. Mais j’ai l’impression qu’il veut chercher à éviter tout conflit.
Evident quand on sait qu’il s’est fait nommé Kazekage il y a peu. Tout le monde a été rassemblé pendant que tu dormais. Ce type me donne une mauvaise impression.


Ainsi donc il était déjà Kazekage. Le temps était passé très vite. Trop vite. Les évènements se succèdent facilement. Tout ça à cause de l’Akatsuki. Un moment de repos me ferait du bien, j’aurais besoin de récupérer toutes mes forces pour continuer ma vie de ninja, et surtout de récupérer toute ma tête, je me sentais perdu.

Qui sait ? Nous verrons ce que ça donne dans le futur. Sinon, à part lui, qui d’autre est venu ?
Hum… ta famille, c’est tout. D’ailleurs j’ai un message de l’un d’entre eux : il faut que tu lui rendes visite dès que tu seras complètement guéri. Il a un cadeau pour toi.
Ah ? De qui vient le message ?
Un certain Satoshi.


Voilà qui était intéressant. L’annonce du fait que mon cousin avait un cadeau pour moi me remplissait de joie. C’était lui qui m’avait confectionné mes étuis pour mes projectiles avec l’aide de ses parents. Etant donné qu’il était tailleur et, d’après ce que j’avais entendu de mes parents, qu’il avait fait d’énorme progrès ces derniers temps, je pensais qu’il s’agissait possiblement d’un vêtement ou d’un autre équipement pratique. Je voulais voir ça tout de suite, mais vu que je n’étais pas dans un bon état, j’allais devoir attendre que mes blessures disparaissent. Donc si tout se passait bien, je pourrais voir ce cadeau dans deux jours.
L’après-midi, l’infirmière arriva pour m‘annoncer que je pouvais sortir de l’hôpital sans toutefois poser mon pied par terre. Elle me donnait alors des béquilles et me mis une attelle afin que mon pied reste bien dans sa position. Pendant le jour qui suivit, je ne fis que de ma balader tranquillement tout en étant accompagné de Toshio. Je le soupçonnais à moitié de vouloir me surveiller, mais je comprenais pourquoi et je ne disais rien. Le deuxième jour, on attelle fut enlevé et je fus autorisé à marcher normalement mais on me refusa la moindre activité intense. Je décidai donc de rendre visite à Satoshi, qui habitait de l’autre côté du quartier où se trouvait la maison de mes parents. Alors que j’étais entré dans la maison, je n’attendis qu’à peine quelques secondes pour être accueilli par mon cousin.

Cool ! Te voilà de nouveau sur pied ! Allez, viens, que je te montre mon cadeau.

Il m’emmena dans le grenier et me désigna un ensemble de vêtement. Le tout donnait dans les couleurs blanc-bleu-violet. Le style était magnifique et l’utilisation du cuir ne changeait rien.

Waouh. Tu as fait ça pour moi ?
Ouais, enfin… j’ai eu un p’tit coup de pouce de mes parents, mais je l’ai moi-même imaginé. Tu l’essayes ?

J’acceptai avec joie et je me changeais tranquillement. Lorsque j’avais fini de mettre mes nouveaux vêtements, je l’essayais en bougeant un peu. C’était très confortable et les vêtements étaient légers. Un magnifique travail.

C’est super ! je me sens bien dedans.
Je trouve aussi. Ca te va parfaitement.


Je remerciai mon cousin et sorti de la maison. J’avais pas mal de chose à faire pour ces prochains jours, et principalement me préparer pour l’examen chuunin qui allait se dérouler dans peu. Ma récupération physique et une préparation au voyage qui s’annonçait était de mise.

_________________
Il n'y a pas besoin de logique pour sauver quelqu'un. Je sauverai donc la paix même si je devais me sacrifier.

Narration :
Mes paroles - *Mes pensées*
Atoichi - Goro - Sokona
Missions effectuées:
 
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Discussions   
 

Discussions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Kaze no Kuni - Suna Gakure no Satô :: Hôpital du désert-