« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Mission de rang B : Une trace du passé.

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2012



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
221/1000  (221/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Mission de rang B : Une trace du passé.   Mar 5 Fév - 12:13
Spoiler:
 

La guerre était maintenant fini depuis longtemps. Les villages se refaisaient petit à petit et recommencer leurs activités habituelles, comme retrouver des chats pour les Genins ou traquer des shinobis déserteurs pour les plus hauts gradés. Après la guerre, Sasuke avait été jugé comme un Nukenin de rang S à cause de ses actes. Il avait attaqué les 5 Kages de front et avait réussit à éliminer l'un d'entre-eux, l'Hokage Danzô et puis il avait été lié à l'ennemi de tout les villages cachés, l'Akatsuki, mais depuis la dissolution de cette organisation, il n'avait pas eu d'autre choix que de retourner se cacher dans un des repaire du serpent blanc pour reprendre son existence et préparer son plan pour l'élimination totale de Konoha. De jour en jour, Sasuke s'entraînait de plus en plus tout en se donnant de nouveau objectif à chaque fois, comme ne tuer personne ou éliminer ses ennemies en touchant une seule partie du corps en particulier, mais malheureusement, pour s'entraîner, il devait tester tout ça sur des petits villages qui n'avaient aucune importance pour le pays, pour ne pas attirer les foudres sur lui, mais un jour, il décida d'attaquer un village lié à Konoha, pour leur montrer qu'il était prêt à tout pour les tuer, même si ça devait prendre plusieurs années pour ça. Après ça, le village caché de la feuille voulu faire pression sur le jeune Uchiha et sur Oto. Le village envoya des éclaireurs sur une zone pour apprendre où se trouvait Sasuke et le dénicher. Bien sûr, la mission fut un succès et tout ça ne plaisait pas à Sasuke. On le contacta par la suite avec Karin pour aller veiller sur la forêt qui entourait le repaire, pour éliminer toute approche de leurs ennemies.. C'était tout de même bizarre d'envoyer sa meilleure infanterie alors qu'il faudrait la préserver et la protéger, c'était pour assurer le coup après tout. Une mission assez particulière, il fallait rester calme et être patient, tout ce que Sasuke n'aimait pas, il voulait boucler ceci rapidement pour repartir dans ses recherches.

Le brun ténébreux se retrouva donc dans les forêts avec Karin pour lui permettre de repérer les ninjas en approches grâce à ses capacités de ninja sensorielle. Sasuke était sur une branche, debout pour regarder le plus loin possible et Karin était allongée non lui sur une autre branche à se plaindre en disant que cette mission était d'un ennui pas possible car personne ne trouverait la planque que son maître, Orochimaru avait caché. Le jeune Uchiha n'écoutait pas ce qu'elle disait pour ne pas être déconcentrer par des bêtises. Il activa tout de même son Sharingan pour repérer les mouvements des horizons plus facilement. Le jeune Uchiha continua pendant un bon moment à regarder droit devant lui, même si parfois ses pupilles se détournaient pour jeter des coups d'oeil à droite et à gauche. A un moment, Karin se leva et ouvra la bouche pour appeler Sasuke.


"Sasuke !"


"Chut.. Je sais qu'ils sont là.. Prépare toi."

Karin prit de suite un Kunaï de sa poche à armes blanches et se mit en posture de défense. Sasuke resta droit, figé sur la branche d'arbre. Puis d'un coup, des bruits dans les arbres autour de lui se firent entendre. Il posa doucement sa main sur le manche de son katana et le dégaina quand il vit trois ombres sauter sur lui. Au dernier moment, il para une attaque de Kunaï avant de reculer sur une autre branche en faisant une branche. Le jeune Uchiha posa son regard sur les trois shinobis et baissa le regard très rapidement pour voir un énorme chien fonçant droit sur lui. Il bloqua les larges crocs du chien avec sa lame et lui mit un coup de pied dans le ventre pour l'envoyer directement sur la branche d'en face. Lentement, il remit son regard sur les trois personnes face à lui, mettant sa lame devant lui.


"Hinata.. Kiba.. Shino.. C'est donc vous les éclaireurs qu'on envoie pour m'attraper, je vois. Que voulez-vous ?"


"On va te ramener à Konoha ! Du moins si tu le veux."


"J'en ai pas envie, partez avant que je vous tue."


"Sa.. Sasuke !"

Dans un élan, il sauta droit sur le trio qui était devant lui. Il mit un coup de coude dans le visage de Kibra, avant de se laisser tomber sur le dos pour mettre ses pieds joints dans le visage de Shino pour le faire voler un peu plus loin. Sasuke fonça ensuite droit sur Hinata pour tenter de lui mettre une droite dans le visage, mais elle tournoya autour d'elle, rasant tout autour d'elle. La branche craque et commence à tomber vers le sol. L'Uchiha activa son Sharingan en même temps qu'Hinata activa son Byakugan. Face à face, les deux jeunes commencent à tomber, une fois au sol, une série de coup très rapide se fit entendre. Hinata donnait son maximum alors que Sasuke reprenait les mêmes mouvements pour à chaque fois la contrer. Avant de tomber de la branche, il avait laissé tombé sa lame au sol, elle était planté derrière Hinata. Rapidement, il se baissa pour ma prendre un coup dans la mâchoire et sauta pour tomber sur le manche. Enchaînant des signes, il posa sa main sur le manche pour faire parcourir l'électricité dans sa lame pour ensuite le répandre tout en autour de lui, dans un rayon de dix mètres. La jeune fille pas assez rapide prit le jutsu, quand Sasuke se tourna enfin, il vit Akamaru et Kiba foncer comme des torpilles sur lui. Il sauta pour mettre ses mains sur Kiba et l'envoyer plus loin, mais Akamaru fonça droit dans le ventre du jeune homme pour l'enfoncer contre un tronc d'arbre mort. Le chien se détacha du corps inerte de Sasuke contre l'arbre, pour le regarder. Mais, plusieurs serpents se détachèrent du corps, avant de le reformer à côté de lui. Une fois remit sur pied, Sasuke mit un gros coup de pied dans le flanc du chien pour le faire voler sur Kiba. Rapidement, il se tourna vers Shino qui envoya une boule d'insecte sur lui, Sasuke enchaîna des signes pour cracher une boule de feu suprême pour les brûler, mais, certains insectes passèrent, même brûlé. Les dards frappèrent le jeune homme, lui laissant plusieurs trous sur les vêtements et la peau, qui commença à saigner. Il invoqua plusieurs kunaïs pour les balancer vers Shino, profitant de ce moment de répit pour récupérer son katana et le diriger vers la gorge d'Hinata qui était au sol, juste pour en finir avec un des membres, pour avoir plus de facilité ensuite.
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   Ven 3 Mai - 12:30
[x] Pour ce RP je joue Naruto [x]

On m'a annoncé hier matin que l'équipe 8 avait été affectée à la recherche de Sasuke ! Je n'ai pas perdu de temps, je suis revenu très rapidement dans mon appartement, j'ai pris mon sac de voyage contenant le strict minimum pour survivre et j'ai quitté le village sans aucune autorisation. Je sais qu'à mon retour je vais être convoqué par le Hokage mais ce n'est pas à lui de dicter ma conduite, encore moins lorsque la vie d'un ami est en jeu...Celle de mon meilleur ami. Je n'ai pas arrêté de courir depuis, à ma grande joie personne ne m'a encore barré la route, il est loin le temps où un membre de l'Akatsuki tentait de me kidnapper à chaque frontière, je pose une main confiante sur mon ventre...Kyûbi, personne ne nous séparera maintenant, ou plutôt devrais-je dire "Kurama" désormais.

Pourquoi est-ce qu'on ne m'a pas prévenu qu'on allait le chercher, alors que je suis celui qui a toujours désiré le retrouver, pourquoi est-ce que personne ne m'a dit qu'on avait réussi à retrouver sa trace ? Je me sens tellement trahi par mes compagnons, ont-ils toujours cette image de moi dans la tête ? Celle du gamin qui fonce tête baissée sans réfléchir aux conséquences de ses actes ? N'ont-ils pas changé leur regard depuis que je suis devenu le héros du village caché des feuilles ? Mes yeux bleus azur se tournent vers le lointain, on a du mal à se détacher de ce qu'on a toujours connu, il en va de même pour l'image qu'on a de moi.

Cela fait une heure que j'ai franchi la frontière du pays du son et mon rythme ne faiblit pas, je n'ai pratiquement pas fait de pause depuis mon départ de Konoha si ce n'est que pour manger et dormir, j'espère que je n'arriverais pas trop tard, je ne veux pas que Sasuke fasse du mal à Kiba, Shino ou encore...Hinata, néanmoins l'inverse est vrai aussi. Je sais que l'héritier du clan Inuzuka n'a jamais vraiment apprécié le possesseur du Sharingan et que si la mission de récupération s'avère être un échec, il tentera de l'éliminer. Kiba est un brave type, loyal envers le village mais je crains qu'il ait eu une réaction un peu extrémiste envers le déserteur et d'un autre côté, je ne suis pas certain que Sasuke, même s'il semble avoir abandonné ses projets de vengeance, soit très clément avec l'escouade envoyée par le Hokage.

Depuis la mort d'Obito Uchiha, il est très probable que Sasuke soit le dernier membre de son clan encore en vie, le dernier à pouvoir transmettre le Sharingan, est-ce pour cela que le 7ème du nom souhaite sa rentrée au village ? Enfin bref, je sens que je me rapproche d'eux, Kurama aussi le sent d'après les messages qu'il m'envoie...Ce chakra...C'est celui de mon meilleur ami, sans aucun doute. Et puis, ça empeste la pisse de chien ici, y a vraiment que Kiba qui peut faire ça. J'effectue un grand saut pour avoir une vue d'ensemble sur la situation, je me rends alors compte de sa gravité. Mes compagnons se battent et lui...Il est sur le point de porter le coup de grâce à Hinata ! Je le sens, il n'a pas encore levé la main mais le corps inerte de la Chûnin me laisse penser qu'il va vouloir en finir avec elle pour avoir plus d'aisance à combattre les deux autres.

L'Uchiha est assez amoché par les coups portés par ses adversaires, il n'a pas senti ma présence, trop concentré sur le combat pour se rendre compte que je suis là. Au moment où je fonds sur lui par la voie des airs, Sasuke a pratiquement son katana sur la gorge de l'héritière des Hyûga. Aussitôt mes traits se crispent, j'attrape un kunaï dans ma pochette et contre le coup avec une dextérité impressionnante. Cela fait des années que je n'ai plus vu mon ami, nous nous sommes quittés alors que nous étions deux adolescents sur un champ de bataille, aujourd'hui nous nous retrouvons dans le même contexte mais en tant que jeunes adultes cette fois. Mon coup a heureusement dévié celui que le possesseur des pupilles magiques s'apprêtait à donner à Hinata. Je profite de mon arrivée en surprise pour saisir le corps de ma camarade et la poser quelques mètres plus loin, histoire qu'elle reprenne ses esprits avant de revenir vers mon ancien coéquipier.



« Sas'ke ... »

Je ne peux réprimer un sourire enfantin sur mon visage, le voir me rend à la fois si heureux et si nerveux ! Je ne sais jamais comment il va réagir même si je n'attends pas forcément un salut très amical de sa part, plutôt un coup de kunaï dans le dos haha...ha. Non en fait c'est même pas drôle ! Je jette un petit regard derrière moi pour voir où sont Kiba et Shino, tous les deux ont l'air essoufflés, le maître canin tient Akamaru dans les bras, il semble avoir été blessé au niveau du flanc, quant à Shino il s'occupe d'Hinata comme il le faut, j'ai d'ailleurs crû voir qu'elle a ouvert les yeux, c'est un bon signe. Je retourne la tête vers le brun ténébreux puis adresse la parole à mes camarades de Konoha.

« Désolé de ne pas être intervenu avant les gars...Vous pouvez rentrer, vous avez fait ce que vous avez pu..Mais c'est à moi de m'occuper de Sasuke parce qu'il est mon meilleur ami et mon coéquipier.»

L'Inuzuka me lance un regard approbateur alors que je resserre mon bandeau frontal pour mieux affronter mon ami d'enfance. Mais visiblement, il reste une personne vexée par mon discours, à la grande surprise générale c'est Shino qui s'oppose au rapatriement.


« Cesse de jouer les héros Naruto...
- Ta gueule Shino ! Tu vois bien que Akamaru n'est plus en état et Hinata non plus...Tes insectes sont complètement cramés, tu t'imagines qu'on va tenir contre un déserteur de rang S ?!
»

Le maître des insectes décide finalement de ravaler sa fierté et de partir trouver refuge un peu plus loin, maintenant je me retrouve seul avec mon rival et ami. Je me mets en position de combat pour parer ses attaques dès qu'il entamera le combat, néanmoins je le vois toujours impassible face à moi même si un rictus semble prêt à franchir ses lèvres. Voyant qu'il n'a pas l'intention de bouger ou dire quoique ce soit, je me voir contraint de lancer l'offensive moi-même...Par des mots car s'il refuse de se battre, il y a peut-être un espoir qu'il ait changé d'avis. Je tente vainement de lire quelque chose dans ses yeux mais je n'y parviens pas.

« Rentrons à la maison...Rentrons à Konoha.»

Et même si tu refuses de prendre ma main pour rentrer, je continuerai de tendre la mienne car je sais qu'au fond, tu ne crois plus toi-même aux ténèbres qui t'ont jadis permis d'avancer pour devenir le jeune homme qui se trouve en face de moi...

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2012



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
221/1000  (221/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   Ven 3 Mai - 13:09
Alors que la situation était très bonne Sasuke, son katana fut obligé de rebrousser chemin quand il sentit le métal d'un kunaï grincer contre sa lame. Rapidement, il chercha du regard la personne qui venait de faire ça. Bien sûr, c'était la seule personne capable d'arriver aux derniers moments d'un combat pour tout changer, le blond de Konoha, Uzumaki Naruto. Ne voulant pas répliquer plus que ça, il lui laissa le champ libre pour récupérer la princesse Hyuuga. En tournant son regard vers Karin, il leva deux doigts en l'air avant de les pencher en avant vers le trio de la team 8 qui commençait à prendre la fuite, pour donner à la jeune femme aux cheveux rouges, peut-être une cousine de Naruto, de ne pas les lâcher d'une semelle, surtout si elle ne voulait pas l'énerver. Alors qu'il écoutait doucement son ancien ami parler, il poussa un long soupir, quand il lui demanda de venir rentrer à la "maison", il eut un léger rictus sur son visage, comme pour imaginer l'état des anciens quartiers des Uchiha, ou même de la police de Konoha. Il savait très bien quand revenant à Konoha, il n'aurait que des insultes à longueur de journée.. Mais peut-être que.. Le fait d'être aussi nostalgique le lassait au bout d'un moment, il tendit doucement son katana vers Naruto tout en activant ses pupilles rouges et noires pour le regarder au plus profond de lui même, comme la fois où il était entrer dans son esprit pour parler directement à Kyuubi.



"Rentrer à la maison ? Tu es sérieux Naruto ? .. Je n'ai plus de chez moi ! Je suis sûr que les quartiers des Uchiha n'existent même plus depuis le temps !"

Alors qu'il était en position de combat, il fit plusieurs moulinets avec son arme blanche avant de décider de courber son bras en arrière pour le remettre dans son fourreau, avant de le mettre parallèles à sa colonne vertébrale, pour pouvoir faire des mouvements plus amples. Sasuke resta un long moment silencieux avant de faire quelques pas vers le blond, pas pour le trahir cette fois-ci, mais pour le suivre. Il sauta sur la branche la plus proche de celle de Naruto avant de pousser un long soupir. Il glissa son pouce à ses lèvres pour mordre la chair, laissant couler du sang. En faisant des signes, il apposa ses mains sur le sol pour en faire sortir un serpent, écrivant un mot sur son dos, à la manière de Jiraya pour le crapaud, il lui donna l'ordre de retrouver rapidement Karin pour lui annoncer qu'on partait à Konoha, elle n'avait pas le choix, sinon il devrait lui trancher la gorge. Il s'approcha de la branche de son ami tout en le regardant droit dans les yeux, mais cette fois-ci avec son regard remplit de ténèbres.


"J'ai appris à complètement maîtriser mes yeux Naruto, alors attention, si en revenant à Konoha, j'apprends que tu m'as trahis et que toute cette scène est une mascarade, je détruirai ton village pour de bon, et je n'épargnerai personne, pas même toi, compris ?"

Le jeune Uchiha fronça doucement les sourcils pour lui faire comprendre qu'il était vraiment sérieux dans ses menaces. Avec le pouvoir que lui offre ses pupilles, il pourrait raser une grande partie du village comme l'avait fait Pain à l'époque, sauf que lui, il ne pourrait pas leur redonner la vie étant donné qu'il n'a pas ses pouvoirs. Tout en le regardant, il fit des pas encore vers lui, n'ayant aucun sourire comme lui. Il se demandait comment il serait accueilli surtout, es-ce que Sakura lui sautera dans les bras pour l'embrasser, es-ce que Kakashi tentera de lui trancher la gorge ou peut-être lui proposer un duel amical ? Et quand aux autres habitants ? Que pensait-il maintenant après ses années d'inactivités après la guerre. Le seul passage qu'il eut à Konoha a mal tourné certes, mais très peu de personne sait que c'était lui le tueur. Il espérait aussi ne pas avoir des missions rébarbatives, comme laver les toilettes de l'académie, car oui, en dehors du village, on le considérait comme un Nukenin de rang S, ayant attenté à la vie de plusieurs Kage et surtout avoir assassiné un ancien Hokage du village de la feuille, mais à Konoha, il reste un simple Genin.. Il ne sait pas si il devra réintégrer une équipe, ou tout simplement rejoindre la team Kakashi. Tout ça était encore flou. Doucement, il prit les devants pour rejoindre le trio qui avait prit la fuite auparavant. Il était avec Karin et le serpent, qui était autour du mollet de celle-ci. Il s'approcha du groupe, laissant Naruto derrière lui, il révoqua le serpent avant de se tourner vers le blondinet tout en soupirant, gardant une visage inflexible.


"Bien. Tu es maintenant prévenu de ce que je t'ai dis, je te suis, guide moi jusqu'à Konoha et ton Kage."
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   Sam 4 Mai - 7:41
Il m'a fixé avec un petit air moqueur comme autrefois, quant à moi je ne sourcille pas en attendant sa réponse. Mais il y a quelque chose de changé chez lui, il n'a plus cette présence qui se voulait imposante et qui me reléguait au rang d'être inférieur jadis...Non, nous sommes deux frères qui se battent à armes égales maintenant. Dans ses yeux je peux lire de la froideur, du doute et plus que tout, de la souffrance, je sais que pour lui comme pour moi, rien n'a été facile dans la vie et c'est parce que nos deux coeurs battent à l'unisson que je continue de lui tendre la main, en tant que compagnon d'arme, en tant que Shinobi, en tant qu'ami, en tant que frère. Je le vois tendre son arme vers moi, va-t-il m'attaquer ? Il active ses pupilles héréditaires, mon poing se fige, je suis prêt à encaisser et redonner les coups à la puissance mille, jusqu'à ce que le Sasuke que j'ai connu autrefois revienne enfin vers moi.

Nous échangeons un duel de regard, nous ne bougeons pas et pourtant il s'en passe des choses dans nos têtes, je le ressens, cette chaleur. Lors de notre ultime affrontement dans la vallée de la fin, je me souviens des mots de l'Uchiha...Comme s'il les avait prononcé hier. Quand deux Ninjas très puissants s'opposent, ils peuvent lire dans les pensées de l'adversaire, ça a déjà été le cas lorsque nous nous sommes retrouvés des années après notre confrontation, juste après qu'il ait achevé Danzô. L'héritier du clan maudit cesse alors notre combat de volonté et se décide à répondre à ma proposition d'un ton sarcastique. D'après lui, il n'a plus de "chez lui" et sa place n'est pas à Konoha, il pense que les quartiers de son clan ont été condamnés depuis le temps, je baisse les yeux...Pour dire vrai j'en ai absolument aucune idée. Mais je m'empresse de répondre avec un sourire confiant et rempli d'espoir.


« Je pense que tu as besoin d'un nouveau départ ! Voir ce qu'il reste du domaine de ton clan ne ferait que te rappeler de mauvais souvenirs. Rentrons, et ton "chez toi", ce sera tes amis. Sakura-chan, Kakashi-senseï...Ils t'attendent tous ! »

Je suis bien obligé de bluffer un peu, je sais bien que Kakashi a perdu beaucoup d'estime pour son ancien élève, il le croit perdu comme Obito...Mais moi je veux lui prouver le contraire, Saï n'a jamais réellement eu sa place dans notre équipe, la team 7 n'a jamais continué d'exister depuis la désertion de Sasuke. L'arme blanche de mon interlocuteur se met alors à tournoyer dans le vide, comme s'il réfléchissait - c'est peut-être le cas - aux avantages et désavantages de son retour au pays avec moi. Avec le temps, je peux sentir qu'il s'est lassé de sa vie caché, mon ami est quelqu'un qui a besoin de briller dans tous les domaines et le manque de progression l'insupporte, je ne peux m'empêcher de sourire en repensant à nos entraînements acharnés pour déterminer lequel de nous deux mérite le plus le titre de Ninja. Et puis là, il range son arme, que va-t-il faire ? Prendre la fuite pour retourner auprès de son maître ?

Il fait un pas vers moi, puis un deuxième, l'anxiété me prend tout entier, que dois-je faire ou dire ? Il s'arrête alors qu'il est à deux mètres de moi à peine puis il se mord le pouce pour y faire gicler son sang. Il compose des mûdras et un serpent apparaît, contrairement à ce que je pensais il ne m'attaque pas et transcrit juste un message sur les écailles du reptile...Je suis soulagé et nostalgique, ça me rappelle mon maître..Ero-sennin, je suis à deux doigts de sauver Sasuke des ténèbres, suis-je encore un crétin d'envergure comme vous aimiez si bien me le rappeler ? Une fois qu'il a terminé, le brun s'approche de moi et me souffle de manière à ce moi seul puisse entendre ses mots qu'au moindre signe de trahison il n'hésitera pas à détruire le village...Moi y compris.

Mes yeux deviennent tout à coup brillants alors que ceux de mon camarade s'imprègnent de noirceur, je suis encore crispé par la nouvelle...Il va revenir...Lui, mon ami et frère d'antan. S'il n'était pas aussi distant je pense que je lui aurais sauté au cou, mais je vais m'abstenir pour l'instant, je ne veux pas trop le brusquer. Les sourcils du disciple d'Orochimaru se froncent, comme s'il tentait de me mettre en garde, mais je fais mine de ne pas comprendre, je suis trop heureux pour que quoique ce soit entrave mon bonheur. Sasuke passe alors devant moi et commence à courir dans les arbres pour rattraper l'équipe 8 et sa coéquipière, je le suis, toujours aussi euphorique qu'il y a quelques minutes. Je crois que c'est la sensation la plus chaleureuse que je ressens depuis que j'ai rencontré Papa et Maman ! Après quelques minutes seulement, nous rejoignons sereinement le groupe de blessés ainsi que la femme aux cheveux rouges, c'est alors qu'il se tourne vers moi et m'adresse un ordre sur un ton froid. Je ne prête pas attention à son attitude, jugeant que cet air distant fait partie de lui-même et lui répond.



« Comme tu voudras Sas'ke. »

Sur ces mots, je pars rejoindre l'équipe de Kurenaï et endosse la responsabilité de tenir Hinata sur mon dos, apparemment Sasuke n'a pas été tendre avec elle et il va lui falloir un peu de temps pour se rétablir complètement. Néanmoins, alors que je lui ai juste effleuré la main, elle devient toute rouge et prétend que les épaules de Shino sont suffisantes pour l'instant, je ne comprendrai donc jamais la logique de cette fille. Je fais mine de prendre un air boudeur et ferme la marche, je regarde le ciel parsemé de nuages, un avenir radieux nous attend au village caché des feuilles, maintenant que Sasuke est de retour je ferai tout pour le rendre heureux pour qu'il ne s'en aille plus jamais, je ne veux plus qu'il souffre.

- Un jour plus tard -

Nous sommes à environ deux kilomètres de Konoha, dans une dizaine de minutes nous serons tous arrivés à destination, je frémis déjà d'impatience à l'idée d'annoncer la nouvelle à Sakura et Kakashi ! Je ne sais pas comment va réagir le Hokage par contre, je ne le connais pas encore très bien mais j'espère qu'il ne jugera pas trop sévèrement mon équipier sinon je me chargerai moi-même de son procès ! Une question me turlupine depuis hier quand j'y pense, je ne veux pas trop lui poser de question parce que je sais qu'il n'aime pas que je m'introduise dans sa vie privée, que tout ça ne me regarde pas et bla et bla et blac...Bref, je jette un rapide coup d'oeil au brun ténébreux avant de lui lancer sur un ton innocent.



« Est-ce que tu reviendras...dans la team 7 ? »

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2012



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
221/1000  (221/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   Sam 4 Mai - 11:12
En rejoignant le groupe, mon regard se posa doucement sur Kiba qui sortait doucement les crocs. A l'époque, il était venu me chercher avec les autres et aujourd'hui il veut me cracher dessus ? Un léger sourire apparu sur mon visage en repensant à tout ça. Avait-il oublié à qui il adressait ses regards noirs ? Savait-il que je pourrais l'agresser en seulement quelques secondes ? Je sentais comme une sorte de mauvaise ambiance dans le groupe, je ressentais la joie de Naruto de me retrouver, Hinata était en train d'agoniser à cause de ma puissance, Shino restait toujours aussi calme et assez mystérieux, comme le jour où il était venu me rejoindre pour poursuivre l'équipe de Gaara et quand à Kiba et Akamaru, je compris très clairement qu'il voudrait me tuer, pour ce que je venais de faire il y a peu à son amie. Malgré tout ça, on voyait clairement que l'attitude du blondinet changeait carrément la donne, il avait toujours la même manière d'attendrir les gens, même si il ne se rendait même pas compte cet idiot. Alors qu'on reprenait la route de branche en branche, une question trotta dans ma tête : "Qu'es-ce que je suis en train de foutre bordel ?" Dire qu'il y a quelques années je voulais réduire en cendre ce village, et aujourd'hui j'y retourne pour ne plus être traqué. En allant là-bas, j'avais peu de chance d'avoir une seconde chance, mais si mon séjour se passerai mal, j'aurai toujours la capacité d'éliminer des personnes haut-gradés, comme les sages qui ont prévu la chute de mon clan quand j'étais encore qu'un enfant naïf, ou encore tuer l'Hokage, comme le plan prévu par ma famille, celui de faire tomber l'Hokage pour prendre le pouvoir.

- Pendant le voyage -

Voilà maintenant quelques heures que je me tape ses idiots sur mon dos, j'ai très bien remarqué que Naruto voulait me poser un tas de questions "inutiles", pourquoi ce crétin arrive toujours à me faire changer d'avis au dernier moment ? A la vallée de la fin, son visage ne m'a pas donné envie de le tuer, certes je ne voulais pas obéir à mon frère qui m'avait dit que je devrais tué un être cher pour pouvoir avoir un nouveau pouvoir, mais ce n'était qu'une cause secondaire, à l'époque, j'avais très bien compris que Naruto ne me lâcherait pas, la preuve aujourd'hui, je marche à ses côtés. J'avais eu la chance de tuer toute la team Kakashi au repaire aussi.. Obligé de venir à plusieurs pour me traquer, la preuve en ait que Kakashi n'était même pas là, peut-être qu'il avait trop "peur" pour me combattre, cela me fit sourire inconsciemment, tant de gens faibles ne peuvent pas être considérés comme des Shinobis.. C'est honteux pour ce monde. Je me demande toujours l'accueil qui me sera réservé..


"Un peu de nerf Karin.. On va pas t'attendre très longtemps, si tu ne suis pas, on t'abandonne ici."

-Le lendemain, à 2 kilomètres de Konoha-


" Je sens qu'on est bientôt arrivé, je me trompe ? "

Les bois que nous empruntions m'étaient vraiment familier, comme si je venais de retrouver quelques choses de cher pour moi.. Tseuh.. Je me dégoûte moi même en repensant aux temps où je faisais les missions avec Sakura, Kakashi et l'autre petite tête blonde. J'ai toujours voulu grandir dans ses bois, mais avec mon frère, pas tout seul, puis il y a eu Naruto, ce faible qui ne sait même pas se battre, j'en suis sûr que je peux le dominer, il ne deviendra jamais Hokage si il garde se sourire de gamin et cette mentalité d'attardé. En tout cas, l'Hokage actuel devait avoir beaucoup de choses à me raconter, beaucoup de secrets que je voudrais dévoiler, tout simplement parce qu'il était un ancien élève d'Obito Uchiha. Qu'avait-il de spécial pour qu'Obito ait voulu l'avoir comme disciple, il doit bien avoir un pouvoir spécial qui a pu servir à l'homme au masque orange. Un Uchiha s'intéresse à une personne parce qu'il peut lui apporter quelques choses, sinon il ne sert à rien et ne mérite pas de vivre, comme cet idiot d'Orochimaru, il m'a entraîné, mais après ça, il ne me servit plus à rien, je devrais peut-être retourner aux repaires un jour, pour lui trancher la gorge une nouvelle fois, mais pour en finir totalement cette fois-ci.

Doucement, je vis la team 8 prendre les devants, comme pour arriver en premier et allait se soigner pour les blessures que je leur ai causées. Au bout de quelques temps, une question me percuta l'esprit.. Naruto m'a demandé si je voulais revenir dans son équipe.. C'était possible déjà ? Tout en continuant la route, je poussai un long soupir, ne lui répondant pas. Au bout de dix minutes de course dans les branches, on arriva tout les deux à la porte, on vit les ninjas qui gardaient la porte venir pour aider Hinata à marcher et pour l'accompagner à l'hôpital de la ville. Naruto et moi arrivons devant la porte en marchant, je me tournai vers le blondinet pour le regarder droit dans les yeux, un nouveau duel de regard reprit.


" Dans la team 7 ? J'en sais rien, j'y gagne quoi de revenir ? Et puis, c'est à ton Hokage d'en décider. "
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   Dim 5 Mai - 10:37
Le monde entier pourrait me persécuter, je pense que je n'en tiendrais pas rigueur tant je suis heureux ! Après des années à le chercher, lui courir après désespérément et tenter de le raisonner, il a finalement accepté de me suivre ? Pour quelles raisons ? Je l'ignore encore, mais peut-être qu'au fond c'est parce qu'il s'est rendu compte que je ne le laisserai jamais tomber et qu'il peut me faire confiance. Je sais que, dans les abysses de son âme, même s'il ne veut pas me l'avouer, je compte tout de même beaucoup pour lui. J'ai été son premier vrai ami en dehors de son frère, à l'académie je ne me souviens pas que l'on manifestait beaucoup de sympathie à son égard pour être honnête. J'imagine que notre rivalité, responsable de l'évolution de notre relation, nous a rapproché inconsciemment jusqu'à nous considérer comme frère.

J'étais seul, lui aussi, nous nous ressemblions sur pas mal de points et pourtant nous étions diamétralement différents par rapport à notre comportement. Moi je n'ai jamais connu mes parents alors que lui si, il a doublement souffert de cet arrachement et ça m'a fait de la peine pour lui de savoir ça, néanmoins à l'époque je refusais de montrer mon affection envers lui. Je n'étais qu'un gamin après tout, un gosse qui cherchait la reconnaissance dans les yeux des autres. Enfin, cessons d'épiloguer sur un passé qui me semble bien lointain désormais, je ne suis plus l'enfant haï de tous à cause du démon renard, maintenant je suis Uzumaki Naruto, héros du village et fils du quatrième Hokage, toujours aspirant mais bientôt Kage.

Ces dernières années ma priorité n'a pas été de me faire valoir pour que l'on me propose le rôle de dirigeant du village mais je me suis entraîné comme un dingue pour honorer la mémoire de mes compagnons que je n'ai pas pu sauver au combat...Neji, Shikaku, Inoichi, ils se sont tous sacrifiés pour que la lune rouge ne mette pas la main sur Kurama, ils ont tous perdu la vie pour moi. Je ne pourrai jamais assez les remercier, alors c'est près des gravures des précédents Hokages que j'ai juré de ramener Sasuke au village coûte que coûte. Aujourd'hui il marche à mes côtés, c'est presque impensable de l'avoir ici, serein, sans que j'ai besoin de l'affronter pour le ramener, il revient de son propre gré.

Nous sommes à deux kilomètres à peine du village caché des feuilles, l'Uchiha regarde le paysage d'un air dédaigneux comme s'il tentait de restituer un décor qu'il a déjà vu par le passé. Au bout d'un moment je vois son regard se plonger vers un horizon lointain, je n'imagine pas la vague de souvenirs qui l'emporte à ce moment là. Je ne peux m'empêcher de sourire, ça doit lui faire le même effet que moi lorsque je suis rentré de mes deux ans et demi d'entraînement avec l'ermite pas net, je ne tenais plus tant j'étais impatient de retrouver tous mes compagnons d'armes, je crois que Jiraya-sensei aurait bien aimé m'assommer pour que je sois plus tranquille héhé. A ce moment là, pour une des premières fois depuis le début de notre voyage, j'entends la voix du brun s'élever, j'esquisse un sourire franc à l'entente de son constat.


« C'est là où nous avons effectué notre première mission ! Nous devions sauver un chat et ça m'a tellement frustré d'avoir une mission aussi ridicule que j'suis allé râler auprès du papy Sandaïme. Tu as raison, nous ne sommes plus très loin 'ttebayo. »

L'équipe 8 prend de l'avance alors que Sasuke et moi sommes entrain de nous remémorer de nos premiers instants en tant qu'équipiers, ça fait vraiment loin tout ça. Parfois j'ai encore du mal à réaliser que j'ai 20 ans, moi..Naruto, le cancre par excellence de l'académie de Konoha. Les portes du village se dessinent à l'horizon et nous ne tardons pas à les atteindre alors qu'Hinata, Shino et Kiba se font prendre en charge pour les blessures diverses dues à la mission menée. Izumo-san et Kotetsu-san nous regardent avec un air interrogateur au moment où mon ami se tourne vers moi. Il se demande qu'est-ce qu'il gagne à revenir avec Sakura, Kakashi et moi puis il conclue sur le fait que seul le Hokage peut décider. C'est vrai, il n'a pas totalement tort mais je constate qu'il ne voit que l'intérêt dans l'histoire...Enfin, je ne lui en veux pas d'être aussi abrupt et je préfère ne pas répondre de peur de le vexer.

Nous sommes alors interrompus par les gardes du village qui emmènent Sasuke voir le Hokage d'après ce que j'ai pu entendre, et bien sûr je n'ai pas le droit de venir avec ! Nous nous quittons sur un dernier duel de regard qui s'achève lorsque je le perds de vue dans la foule. Je préfère ne pas mettre la charrue avant les boeufs et ne pas annoncer la nouvelle aux autres tant que l'Uchiha ne sera pas officiellement de retour parmi notre village et ça, c'est au Hokage d'en décider. Pour combler le vide qui m'habite à présent, je décide de me rendre chez Ichiraku pour prendre un bol de ramens histoire de me changer les idées. Je redoute l'entretien entre le Nanadaïme et mon ami car je me demande de plus en plus s'il n'est pas venu dans le but d'assassiner notre dirigeant. J'ai souvent douté de sa position réelle au cours du voyage et même s'il m'a paru sincère, je sais qu'un Ninja ne manifeste jamais ses véritables émotions en temps normal.


« Comme d'hab' chef...
- Qu'est-ce qu'il y a mon p'tit Naruto ? T'as quelque chose qui te tracasse ?
- C'est rien, faites pas attention !
- Ah ! Je préfère te voir comme ça ! AYAME ! Prépare deux bols de ramens pour Naruto !
»

Un sourire triste se dessine sur mes lèvres, je fais mine de ne rien savoir jusqu'à connaître le verdict final. Il paraît que le Hokage est un ancien partisan de l'Akatsuki, je n'en sais pas plus parce que ça ne m'intéresse pas vraiment mais je crains que Sasuke soit revenu au village sous ordre d'infiltration de la part d'Orochimaru. Je suis nerveux, ça m'inquiète...Et quand je suis stressé j'ai toujours faim ! On me sert enfin ma portion que je liquide en quelques minutes, je sors l'argent de ma poche de pantalon et commence à marcher vers la tour du Hokage, je sais que personne ne me laissera entrer mais je vais attendre, jusqu'à ce qu'ils se décident à le faire sortir. C'est dur à dire mais mon meilleur ami n'est autre qu'un criminel de rang S qui a mis en péril la vie de plusieurs hommes influents et qui est responsable de la mort de celui qui aurait dû être le Rokudaïme Hokage...Danzô.

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Codeur | Administrateur | Suna No Shinobi
Codeur | Administrateur | Suna No Shinobi



Nombre de Messages : 963
Localisation : Je flâne sur les remparts
Nindô : Je protégerai tout ce que je pourrai dans ce monde. Pour en faire un monde plus juste.
Date d'inscription : 04/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
83/1000  (83/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   Ven 10 Mai - 11:26
Attention parfois aux fautes, orthographique ou les oublis/rajouts de mots dans les phrases. Mais rien de très embêtant, c'est juste une remarque.
Tu peux te donner 15 XP.

_________________
Il n'y a pas besoin de logique pour sauver quelqu'un. Je sauverai donc la paix même si je devais me sacrifier.

Narration :
Mes paroles - *Mes pensées*
Atoichi - Goro - Sokona
Missions effectuées:
 
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Mission de rang B : Une trace du passé.   
 

Mission de rang B : Une trace du passé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Autres Lieux :: Repaire d'Orochimaru-