« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Amis ? [PV Kid]

Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi



Nombre de Messages : 505
Localisation : Dans le monde imaginaire
Nindô : Les erreurs du passées forgent notre futur ...
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
151/1000  (151/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Amis ? [PV Kid]   Dim 23 Sep - 3:55
Voilà un peu plus d'une journée que nous avons quitté le pays de l'herbe pour nous réfugier dans les marécages bordant le village caché de la pluie. Pourquoi avons-nous repris ce chemin ? Sans doute parce que nous nous accordons une confiance mutuelle, il a beau être un Ninja d'Iwa et moi un "déserteur" maintenant, nous ne prêtons guère attention à ces détails, moi pas en tout cas. Le blond a décidé de me suivre en laissant la jeune fille du pays du vent retourner chez elle, normalement j'aurais dû l'interroger car en temps de guerre c'est ce qui m'est demandé mais je ne voulais pas perdre plus de temps, nous nous sommes donc séparés sans rancune et c'est ainsi que je me retrouve sous le ciel pluvieux de mon pays natal, ça ne m'a vraiment pas manqué à vrai dire. J'ignore ce que mon ancien compagnon d'arme attend de moi en ayant, contre toute attente, repris la route pour Ame Gakure No Satô, lui qui exècre désormais tout ce qui est en rapport avec notre patrie.

Pour moi le choix a été dur à faire, je suis maintenant considéré comme un déserteur puisqu'officiellement la terre des soldats de la pluie est devenue neutre, malgré cela j'ai dû me plier aux ordre de l'organisation qui régit le village depuis que Pain est arrivé après la mort d'Hanzô, je ne voulais pas quitter cet endroit car toute ma courte vie se trouve ici...Mais j'en paye le prix : obéir aux ordres d'Akatsuki. Dans ce bas-monde, je me demande s'il existe plus infâme comme humain que le leader de cette organisation composée de criminelle, il s'agirait d'un homme masqué qui s'est récemment révélé en affrontant l'ancien Hokage, qui se cache derrière cet accoutrement ? Enfin bref, il nous le dira sans aucun doute un jour ou l'autre, aucun secret tel que celui-ci ne peut être emmené jusque dans la tombe de toute façon.

Je n'ai pas pu fermer l'oeil durant l'entièreté de la pause, je ne sais pas s'il en est de même pour le Jônin épéiste mais j'ai pas mal de trucs qui me pèsent sur la conscience en ce moment, je m'avise donc à reprendre la route après une pause de deux heures seulement, il est temps de la ramener chez lui...de gré ou de force. D'ordinaire, si on me demanderait d'affronter un déserteur du village devenu Jônin et possédant une lame dont le poids m'échappe tant elle paraît lourde, je refuserais bien évidemment cependant, ce n'est pas comme si j'avais peur d'affronter mon ancien sempaï, il est peut-être devenu un ennemi potentiel, un danger pour la patrie dont je porte fièrement le symbole sur mon bandeau frontal, il reste Kid, le garçon au coeur pur, à l'âme charitable et loyale, personne ne peut changer sa véritable nature. Même si la guerre actuelle nous oppose, jamais il ne pourra se résoudre à me tuer, j'en ai l'intime conviction.

« Kid ? C'est l'heure de partir, on devrait se dépêcher si on ne veut pas être importuné par des patrouilles de l'alliance des ténèbres. »

Une main posée sur ma hanche, j'attends que mon ancien camarade se lève avant de saisir mon katana que j'avais posé sur un rocher tantôt. Sans faire attention à mon interlocuteur - puisque je sais qu'il connait le chemin de toute manière - je m'enfonce dans un sentier qui mène directement au village caché de la pluie, a-t-il déjà compris mes intentions ? Je longe les arbres à la souche humide tandis que je me faufile habilement entre les buissons piquants tout en veillant à ne pas attirer une escouade vers nous, je fais signe au Ninja de niveau supérieur de faire attention, quelques pièges ont été posés dans la zone afin d'éviter qu'un ennemi puisse se rendre aux portes métalliques. Après quelques inspections, j'en déduis qu'il est quasiment impossible de franchir les dix derniers mètres à pied, il va donc falloir emprunter la voie aérienne.

De ma pochette arrière je sors mes lunettes oranges que je n'ai toujours pas quitté depuis ma promotion en tant qu'aspirant, je les place sur mon nez, compose le signe du tigre et concentre mon chakra dans mes pieds. Ceci fait, je m'empresse de montrer le chemin au Jônin qui me regarde courir sur un tronc d'arbre estimé assez solide pour supporter notre poids. Une fois arrivé sur la dernière branche que j'ai pu agripper, je me dois d'attendre mon compagnon d'arme pour lui demander certaines choses qui me paraissent primordiales s'il veut franchir le secteur. Une brise de vent souffle, ces conditions me rappellent une lointain souvenir, ce fameux jour où Keishou, Kid et moi-même étions contraints d'arrêter un Chûnin en fuite, c'était notre première mission importante, j'esquisse un faible sourire...C'était le bon vieux temps.

« Avant de continuer la route j'ai quelque chose à te demander...Comptes-tu retravailler au service d'Ame ? Les militaires du village ne se sont pas avoué vaincu malgré la décision de notre "Dieu" de nous mettre à l'écart de cette guerre, Ame collabore désormais secrètement avec Akatsuki, que dis-tu de revenir avec nous autres, tes camarades. »

Après avoir tout déballé sans m'interrompre une seule fois, je détourne la tête et regarde le ciel gris pluvieux, je me souviens encore parfaitement que la promesse que l'on s'était faite des années auparavant, nous avons grandi entre temps et nous sommes devenus plus forts, nos chemins se sont séparés durant un temps mais désormais, un but commun nous revient à l'esprit, faire cesser la pluie sur notre village, que les nuages arrêtent de pleurer le tragique destin des Shinobis une bonne fois pour toute, je veux voir de mes propres yeux si cette légende est vraie...Si un jour un arc-en-ciel dominera le point culminant d'Ame Gakure No Satô et redonnera la foi à ses habitants. Je me tourne vers Kid, un sourire sincère sur mon visage blafard, une main posée sur mon katana tout de même, est-ce l'heure d'un nouveau départ ou d'une nouvelle rupture ?
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi



Nombre de Messages : 437
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Amis ? [PV Kid]   Ven 21 Déc - 10:55
Alors que les deux jeunes adolescents se frayaient un chemin à travers la vaste forêt d'Ame. Ces terres, jadis resplendissantes, n'étaient plus que l'ombre de ce qu'elles avaient été. Le Juunin d'Iwa se souvenait de ces temps où, naguère, il était venu jour après jour pour être témoin de la chute d'Amegakure. Il avait tant haï Ame, par le passé, qu'il avait massacré une panoplie de ninjas de la pluie sans vraiment regarder chaque personne individuellement. Au delà de sa soif insatiable de vengeance ainsi que de sa frénésie se situait un tout autre monde qu'il avait longtemps été trop aveugle pour remarquer. Ce monde n'était pas un monde où il y avait un seul protagoniste et une panoplie d'antagonistes. Ce monde n'était guère un simple élément d'un roman. Il vivait dans un monde où tous étaient des héros et où tous étaient des antagonistes, à la fois. C'était un roman où chaque personne a sa propre histoire; son propre point de vue; son propre but. Oui, c'était ça qu'il n'avait pas voulu comprendre pendant toutes ces années pendant lesquelles il n'avait pensé qu'à lui et à son but.


Aussi tôt ses songeries terminées, Kid et Shintô arrivèrent à leur destination. Le Juunin savait pertinemment que son ami voudrait bien qu'il revienne à Ame mais, en toute honnêteté, il ne savait pas trop quoi répondre. Au delà de ces portes métalliques se trouvait l'enfance d'un soldat, même si ce n'était pas là que la tombe de ses parents se situait. Il avait grandi sous cette pluie acharnée et il se rappelait de toute son enfance et du moment où il était devenu un homme. Hélas, il se souvenait aussi du fouet flagellant qui avait craqué contre son faible dos. Une, deux, trois, quatre fois. On l'avait si souvent torturé dû à sa faiblesse d'antan qu'il avait été forcé à devenir plus puissant. Sa force, elle avait été acquise non pour tuer, mais pour survivre. Il se souvenait même d'un jour où les soldats d'Ame l'avaient battu si brutalement qu'ils l'avaient laissé à l'article de la mort et le jeune homme avait dû se débrouiller pour trouver une façon de survivre. Il se souvenait aussi d'Inetell et de la façon dont Ame l'avait trahi. Toute cette douleur, qui était loin d'être éphémère, avait été causée par les dirigeants de ce village maudit. Par contre, l'épéiste n'oubliait pas qu'il avait aussi causé une douleur insupportable aux proches des victimes de sa rage incontrôlable. De ce fait, il leur devait beaucoup.


« Je me joindrai de nouveau à toi ainsi qu'aux forces du village. Si je le fais, c'est pour toi ainsi que pour les familles des hommes et des femmes que j'ai tué. Je leur doit beaucoup et aujourd'hui, je repaye ma dette, en quelque sorte. Je n'aurai sûrement pas beaucoup de respect pour nos supérieurs, mais je tiendrai le coup. Peut-être me torturerons-ils encore, puisque je les ai trahi? Allons-y. » Dit le Juunin alors qu'il suivit Shintô qui mena le chemin. Qui aurait cru que Kodomo Kid se joindrait aux troupes d'Amegakure une seconde fois? Le destin, mes amis, n'est jamais scellé car lorsqu'on fait un choix, celui-ci modifie notre destin qui aurait pu être bien différent, si on aurait choisi autrement...

_________________



Kit fait par Hôtobi Shintô
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi



Nombre de Messages : 505
Localisation : Dans le monde imaginaire
Nindô : Les erreurs du passées forgent notre futur ...
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
151/1000  (151/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Amis ? [PV Kid]   Dim 23 Déc - 7:20
Pas le temps pour des états d'âme, j'attendais patiemment que mon ancien coéquipier me donne sa réponse, s'il ne coopérerait pas eh bien tant pis, je crois qu'un combat s'imposerait. J'ai beau considérer Kid comme un ami, je ne laisserai personne salir ces terres qui sont devenues miennes avec le temps, Ame est ma patrie. Fort heureusement, je n'ai pas à dégainer mon arme, malgré ses réticences, le Juunin accepte enfin de m'accompagner vers le village pour un retour aux sources, je suis soulagé. Ma main s'éloigne alors de mon sabre et j'emmène le blond vers l'endroit auquel nous sommes destinés.

Durant les dix premières minutes de notre trajet, je suis encore un peu perturbé par la profondeur de ses paroles, ma foi...Cela veut dire qu'il a tué hommes, femmes et peut-être même enfants de mon camp, il est donc possible qu'il soit l'un des responsables de la situation critique du village caché de la pluie...Tous ces orphelins qui crèvent la dalle sous les ponts, toutes ces femmes qui mendient dans les quartiers supérieurs pour nourrir leur progéniture. Je soupire, il est vrai qu'il mériterait une correction mais ce n'est pas à moi de m'en charger.

Nous continuons tranquillement notre route par la voie des airs sans croiser un seul garde, c'est assez étrange mais je ne m'en plains pas, j'aurai suffisamment de problèmes pour le faire rentrer à l'intérieur d'Ame Gakure no satô étant donné qu'il figure sur la liste des déserteurs à éliminer. Depuis que nous avons repris le chemin, aucun de nous n'a encore dit un mot, l'ambiance pèse sur nous deux. Autrefois, nous n'aurions pas eu trop de difficultés à trouver un sujet de conversation mais aujourd'hui, alors que plus d'un an s'est écoulé depuis notre dernière rencontre je ne sais guère comment aborder une discussion avec le jeune homme qui se trouve à mes côtés.

Contrairement à moi il a beaucoup grandi, sans doute a-t-il autant mûri aussi et puis il est devenu un Ninja de niveau supérieur ce qui n'est pas rien contrairement à moi qui suis resté Chûnin. Je ne suis pas jaloux, loin de là ! Je suis même content pour lui mais je réalise qu'un grand fossé nous sépare, tant techniquement qu'idéologiquement. Il a connu d'autres expériences que moi, d'autres camarades, je suis d'ailleurs surpris qu'il les laisse tomber comme ça, sans dire un mot.

« Il se peut qu'Ame te demande de rester à Iwa pour des missions d'espionnage, nous ne sommes pas encore prêt pour reformer une armée officielle. »

Ce sont les seuls mots que j'ai trouvé assez pertinents, il est vrai que depuis le début de la guerre Ame a perdu beaucoup de soldats, nous avons été contraint de quitter le conflit pour préserver notre village en état, nous ne sommes même plus reconnus en tant que Shinobis à part entière alors que notre courage est largement équivalent à celui des autres nations. Je ne pense pas que Kid sera réintégré officiellement dans les troupes des guerriers de la pluie, les autorités ne sont pas dupes : quelqu'un qui nous a trahi une fois peut le faire une seconde fois et ce, sans le moindre scrupule. Je m'arrête brutalement en faisant un signe à mon coéquipier de faire une pause, nous allons pouvoir redescendre pour regagne la terre ferme.

Bientôt nous serons arrivés aux grandes portes métalliques qui protègent la cité d'acier, je prends mon souffle et continue d'avancer, dissimulant ainsi ma peur au blond qui m'accompagne. Des gardes nous repèrent de loin, je ne remarque pas la touffe blanche de Munashii, j'en déduis que la dernière fois que je l'ai croisé ici était un pur hasard. Je retire mes lunettes de vue oranges et me présente humblement aux hommes qui procèdent à la fouille. Je reste confiant, après tout je n'ai presque rien à me reprocher, à part la présence de mon ancien coéquipier.

Ils ne trouvent rien de suspect chez moi, ils me laissent passer et se mettent à examiner Kid, je ne sais pas quelle sera leur réaction quand ils se rendront compte qu'il figure sur la liste des indésirables, j'essaie de dire quelque chose mais aucun son ne sort de ma bouche. L'un des gardes m'emmène alors à l'intérieur du village, je fais rapidement signe à mon équipier. Je ne pense pas qu'ils lui infligeront de trop mauvais traitements mais il va sans doute finir à la salle d'interrogatoire si je n'interviens pas. Je m'approche d'un type connu pour ses talents de persuasion et lui tend quelques Ryôs.

« Accepte cet argent, j'ai besoin de tes services. Il faut que tu aides cet homme à rentrer dans le village, dis-lui de me rejoindre dans la taverne des quartiers inférieurs, il saura de laquelle je parle. »

Et je finis par partir sans dire un mot en plus, je me fonds dans ma foule et gagne ainsi les quartiers inférieurs où je suis censé attendre mon ami. Je pousse la porte crasseuse de la taverne, salue rapidement le barman et m'installe dans un coin, loin des ivrognes qui se saoulent pour essayer d'oublier la triste réalité qui nous entoure.
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Amis ? [PV Kid]   
 

Amis ? [PV Kid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Autres Lieux :: Ame no Kuni - Pays de la Pluie-