« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Le plus beau des Souvenirs - PV Kiryl Edrik

Nukenin - Rang C
Nukenin - Rang C



Nombre de Messages : 186
Localisation : Juste derrière toi, mais ne te retourne pas ...
Nindô : Je veux être un Shinobi qui sauve des gens, peu importe ce qu'en disent mes camarades d'Ame. J'irais de l'avant sans pour autant faire plus de victimes que nécessaire. Car, de toutes façons, ce monde ne sera jamais ce que j'espère qu'il soit un jour.
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
146/1000  (146/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Le plus beau des Souvenirs - PV Kiryl Edrik   Sam 11 Fév - 10:14
Mission de rang D : Filature
Une femme vous demande d'espionner son mari qui rentre un peu trop tard chaque soir à son goût, elle le soupçonne de se rendre dans un club de couple libertin. Peu importe de quelle manière, il vous faut rentrer dans cet endroit pour voir ce qu'il s'y passe, c'est votre devoir de Ninja...
Lieu : Tanzaku
Expérience de base : 15XP

---

La pluie ne cessait de taper contre les carreaux de la fenêtre. S'arrêterait-elle un jour ? Ame Gakure no Satô portait si bien son nom, ce serait dommage qu'elle s'arrête. Kami-sama était encore dans sa grande Tour de Métal, à régner d'une main de fer sur la cité, preuve en était l'eau qui dégoulinait sur le verre sale, laissant une trace parmi d'autres bien plus anciennes encore. L'adolescent soupira, depuis combien de temps déjà vivait-il ici ? Il ne sût le dire, les jours se ressemblaient de plus en plus et il en avait presque perdu la notion du temps. Un éclair de mélancolie traversa les iris grises, cette pluie lui rappelait ses derniers instants à Konoha Gakure no Satô, un souvenir douloureux parmi tant d'autres ... Non. Il s'agissait là du plus beau des Souvenirs. L'adolescent ferma les yeux et se laissa transporter dans le monde de Morphée, un monde magique où les envies se mêlent aux pensées parfois futiles dont l'esprit s'encombre ...

† Flash - Back †
- Keeper of the secret -

Une nouvelle journée commençait, un grand soleil rayonnait dans le ciel. Que demander de plus, si ce n'est que d'être seulement utile à son village ? Le Shinobi n'avait plus que cela en tête, effectuer des missions pour le compte des Feuilles, et aujourd'hui il allait justement accomplir son devoir. Après avoir dit au revoir à sa petite soeur chérie, il se rendit au bureau de l'Hokage. Chaque jour - enfin presque - il se rendait au même endroit en empruntant le même chemin, mais jamais il ne se posait de question ou ne trouvait cela monotone. Le soleil cognait fort, il faisait chaud et le paysage était des plus verdoyants. Que rêver de mieux ? Il n'y avait rien, en cet instant précis du moins, qui ne lui faisait plus envie que de rester là, à ne rien faire. Mais il avait un travail à accomplir, et c'est avec cette idée en tête que l'adolescent aux cheveux de neige pénétra dans l'imposante bâtisse, résidence du chef du village. Son sac à dos pendant sur l'une de ses frêles épaules, ses cheveux ébouriffés - il était parti à la hâte ce matin-là - et ses yeux pétillants lui donnaient l'air d'un jeune gamin un peu perdu, cependant il n'en était rien, et c'était avec une assurance presque bluffante qu'il se retrouva devant l'Hokage de l'époque, Hoshikuma Yozo, qui n'avait rien à voir avec sa prédécesseuse, Tsunade. Le jeune homme - car, oui, on aurait dit qu'il n'avait pas trente ans - tendit une feuille au Genin, ses joues rougissant quelque peu du fait de recevoir cet ordre de mission de la main du Hokage en personne. Ce n'était pas n'importe qui ! Après un rapide "bonne chance" soufflé par le maître des lieux, Naetle prit la porte, découvrant par la même occasion la mission qui lui avait été confié, à lui et à ... Kiryl Edrik ?

C'était une mission bien étrange, qui se moquait bien de savoir qui couche avec qui ? Enfin bon, un Shinobi ne devait sous aucun prétexte reculer devant son devoir, s'ils devaient pénétrer dans ce club ... Soit. Cela ne dérangeait en aucun cas notre jeune protagoniste de quatorze ans, après tout son enfance n'avait été que dépravation et souffrance ... Le libertinage, il connaissait assez bien, pour être honnête. Une ombre obscurcit son regard l'espace d'un instant, combien de fois avait-il attendu, non, espéré, qu'on vienne le libérer de toute cette horreur, allongé là, dans ce lit affreux, plongé dans l'obscurité de la petite pièce carrée ? Un sourire crispé prit place sur son visage juvénile, s'il avait enduré tout ça c'était uniquement pour sa petite soeur, et puis aujourd'hui c'était différent ... La maturité avait remplacé la peur, il devrait être capable de surmonter à nouveau cela ... Et personne n'avait dit qu'il devrait à nouveau faire ce genre de choses, il s'agissait là uniquement d'une mission de surveillance. Tout irait bien, que dirait son camarade Konohajin s'il le voyait là, en train de se morfondre sur son triste passé ? Il secoua la tête, soupirant devant sa propre bêtise avant de prendre l'initiative d'aller tirer le ninja de son lit.

En un instant, il se retrouva dehors. Alors, où habitait-il déjà ? L'adolescent fit travailler sa mémoire quelques secondes avant de finir par se souvenir du lieu exact, c'était fou ça, même pas encore majeur qu'il avait déjà des problèmes de mémoire. Sans perdre un instant, l'Aikaze se rendit à la demeure de Kiryl, frappant trois fois contre la porte en bois, espérant qu'il soit chez lui à cette heure, enfin il était probablement encore en train de roupiller, tel que le garçon le connaissait ... Froissant la feuille de papier entre ses longs doigts de pianiste accompli, il patienta quelques instants avant de frapper derechef.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 197
Localisation : Chez moi
Nindô : ~J'ai cru un beau jour que le passé n'avait plus rien à m'apprendre et que le futur me guiderait...Je me trompais car j'ai découvert que ma vie ne se laisserait guider que par mon passé et que le futur m'apprendrait les choses que je ne sais pas~
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
136/1000  (136/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Le plus beau des Souvenirs - PV Kiryl Edrik   Lun 5 Mar - 14:04
[ EN COURS...]

Qu'est ce qu'un souvenir? Un rêve vivant sculpté dans le passé ou un amas d'image conçu par la mémoire? J'ai appris à observer toutes les choses qui constitueront mes souvenirs, tout est gravé dans la mémoire et chaque personne peut posséder une même image d'un point de vue différent. Lorsqu'on perd un être chère tout ce qu'il reste de lui et gravé dans nos mémoires. Alors, quand on se sent renfermé, quand on est prêt à lâcher prise, quand on abandonne notre propre existence, ce sont ces souvenirs qui nous maintiennent en vie et permettent de ne pas capituler.
Chapitre 4- Journal Intime- Kisaki Edrik réécrit par Kiryl Edrik.



Au cours des derniers mois, notre ami Kiryl Edrik n'avait eu que peu de mission à accomplir. En effet, le jeune Enquêteur Ninja restait enfermé dans sa chambre à lire et relire le journal intime de sa mère. Il avait aussi pris le temps d'étudier certains bouquins que ses parents avaient pris soin de garder pour lui. C'est ainsi que nuit et jour et tout cela pendant près d'un mois il approfondit ses connaissances. Personne ne semblait se soucier de ne plus voir le ninja, en effet, depuis le départ de son ami Naetle Aikaze, il s'était fait que peu d'amis ou de simples connaissances qui ne semblaient point apte à une amitié longue. De temps en temps il repensait au bon vieux temps et espérait entendre son ami toquait à sa porte pour prendre des nouvelles ou ne serait-ce que rouspéter après le détective. Ah! Mais c'est vrai, avant le départ de Naetle notre héros n'avait pas encore pris sa vocation "d'enquêteur" bien que sa principal reste celle de ninja. Pour le moment notre ami était couché sur son lit avec un bouquin en main qu'il lisait depuis un bon moment, quand soudain la fatigue vint se mêler des affaires de notre ninja et sans s'en rendre compte celui-ci fit basculer son livre contre sa face puis tomba dans un grand sommeil.



Partie 1: Souvenirs de Kiryl Edrik



"...? Quelqu'un toque...Bon je vais attendre un peu qu'il parte...Il insiste...C'est pas vrai, je dormais si bien!"

Notre héros vint ouvrir la porte à cet inconnu qui insistait et en accompagnant son mouvement cria un "C'est pourquoi?!" qui se fit entendre à des kilomètres. Sur le palier, un jeune homme se dévoila, Kiryl eut peine à reconnaître son ami, ce "blandinet", qui semblait avoir une bonne raison de le déranger. C'est alors que, les tympans brisés après avoir reçu une "décharge de son" de la part d'un dénommé "Kiryl", Naetle s'exécuta à la tâche...d'engueuler notre ami comme le gamin qu'il était. Puis après cette petite "altercation" d'ami, le jeune Edrik demanda les raisons qui ont poussé son "pote de toujours" à franchir le seuil de sa résidence. Naetle dévoila alors la mission qui lui avait été confiée ce qui ravisa notre héros qui n'avait plus effectué de mission avec son ami depuis longtemps. Kiryl nota sur un bout de papier les détails importants de la mission et au dessus la mission elle-même qui disait:

"Mission de rang D : Filature
Une femme vous demande d'espionner son mari qui rentre un peu trop tard chaque soir à son goût, elle le soupçonne de se rendre dans un club de couple libertin. Peu importe de quelle manière, il vous faut rentrer dans cet endroit pour voir ce qu'il s'y passe, c'est votre devoir de Ninja...
Lieu : Tanzaku"


Kiryl fit un rire orné d'un sourire sadique en se disant que le hokage n'avait pas toute sa tête d'envoyer des "gamins" encore mineurs dans un club de libertin. Il semblait que l'idée ne déplaisait pas l'albinos et c'est d'après ce sentiment que le jeune Edrik sentit que quelques choses de pas net allaient lui arriver. En effet, notre héros n'avait pas pris en considération ce détail de la lettre "Couple de libertin". Ce qui lui fit défaut lorsqu'ils ont eu besoin d'entrer dans le club. Mais, bien après que le héros brandit ces mots: "J'accepte la mission", il réalisa son erreur ainsi que le plan dans lequel il s'était fourré. Un plan dans lequel son meilleur ami ainsi que le plus haut placé d'un des meilleurs villages du monde avait conspiré dans l'ombre. Et en se disant que tout cela n'était qu'un coup monté, notre ami ne savait pas s'il devait "se travestir" pour entrer dans le club et devenir un couple avec son ami ou fuir, loin très très très très loin.
 

Le plus beau des Souvenirs - PV Kiryl Edrik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Tanzaku-