« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

 It's hard to be a warrior [PV Akito Daiki]

Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi



Nombre de Messages : 505
Localisation : Dans le monde imaginaire
Nindô : Les erreurs du passées forgent notre futur ...
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
151/1000  (151/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: It's hard to be a warrior [PV Akito Daiki]   Mer 25 Jan - 4:51
Si la neige n'avait pas été au rendez-vous cette année comme pour la énième fois à Ame Gakure No Satô, on pouvait dire qu'elle était omniprésente dans ce fameux nouveau pays se situant tout au Nord de la carte du monde Shinobi. Depuis qu'il avait traversé la frontière, les flocons tombaient de plus en plus vite, se stabilisant au sol afin de former un épais manteau blanc qui recouvrait les terres de Yami, anciennement Tetsu no kuni. Shintô ne s'était plus rendu en ces lieux depuis un long moment, à vrai dire il n'aurait jamais souhaité remettre les pieds à cet endroit mais le destin avait fait qu'il devait une nouvelle fois revenir dans la fameuse division Youso où il était venu précédemment pour y signer les termes d'une alliance qui unissait son village à l'organisation de malfaiteurs Akatsuki et à ce fameux pays dont il ignorait encore les us et coutumes. Vous vous demandez alors certainement ce qu'il faisait là ? Entrain de marcher avec difficulté dans une épaisse couche de neige alors qu'il pourrait tout bonnement s'assurer de la formation de ses deux disciples...Eh bien soit, découvrons l'histoire complète ensemble.

Flash Back

Tandis qu'il regardait par la fenêtre de son appartement situé dans les quartiers supérieurs de la ville, notre protagoniste s'ennuyait d'une nouvelle journée banale qui ne lui apportait pas grande satisfaction. Cela faisait quelques jours qu'il était revenu de son périple en compagnie de l'Aikaze avec lequel il avait dû remettre en main propre une lettre d'importance capitale à l'équipe de Jônins spécialisés de Kumo. Depuis ce temps, il n'était plus réellement sorti de chez lui si ce n'était que pour faire ses emplettes qui se résumaient à quelques armes et un peu de nourriture, il restait assis sur son lit, à contempler les gens aller et venir dans la seule allée un peu active de ce village. Lassé de voir qu'en ce jour pluvieux personne ne daignait à sortir de chez lui, il se jeta sur son matelas et regarda le plafond, peut-être devrait-il aller demander une mission de bas rang pour l'occuper ou encore même aller rendre visite à ses camarades de bataille pour préparer la guerre à venir en leur compagnie...Mais cela ne le tentait pas vraiment, il n'aimait pas beaucoup le contact avec ses coéquipiers pour la simple et bonne raison que tout échange avec eux finissait forcément en duel pour mesurer leur puissance.

Plongé dans ses pensés, il n'avait presque pas vu l'adolescent qui était venu toquer à sa fenêtre, il portait le bandeau frontal des Ninjas de la pluie, sans doute un aspirant qui devait lui remettre une course. Notre jeune héros soupira de plus belle avant de se redresser pour lui ouvrir en espérant qu'il n'avait guère dégradé la surface métallique de la tour en grimpant à l'aide de son chakra. D'un air maussade, le jeune homme se gratta la nuque avant de se passer rapidement la main dans les cheveux pour les ébouriffer un peu, lançant d'un ton plutôt agressif à son interlocuteur :

« Qu'est-ce que t'veux ? »
« Le général Mishiro vous a prévu un entraînement spécial, vous devez vous rendre...Je cite "à l'endroit où vous signé les contrats de l'alliance" et y étudier un style de combat...Voilà ce sera tout ! »
« Hé ! Atte... »

Fin du Flash Back

Mais trop tard, le garçon était déjà parti sans lui donner plus d'explications bien que notre protagoniste doutait que l'autre Ninja en sache plus sur cet ordre de mission. Il n'avait donc pas attendu, avait rapidement préparé son sac de voyage et était parti du village. Désormais, il se trouvait devant les grandes portes d'Hagakure, d'après ce que lui avait raconté un soldat lorsqu'il lui avait demandé son chemin, c'était une division spécialisée dans l'art de manier le sabre. C'était peut-être alors pour cela qu'on l'avait fait venir ici, pour qu'il puisse s'exercer à trancher des corps et des têtes durant la guerre. En signe de paix, l'adolescent leva les mains en voyant les gardes se ruer vers lui pour le fouiller, il leur présenta ensuite son passeport ainsi que son bandeau frontal. Le plus bourrin d'entre les deux s'écarta alors de son chemin, le saisi par le col et le propulsa à l'intérieur de la "forteresse" avant de fermer les grandes portes métalliques. Il se trouvait maintenant au centre d'une cité qu'il ne connaissait pas et il ne savait même pas où il était censé se rendre.

Après mûre réflexion, le guerrier de la pluie se dit qu'une école d'épéiste devait exister dans les parages si des hommes pouvaient recevoir une formation pour en devenir un. Il s'attela donc à la lourde tâche de s'y rendre en essayant de poser quelques questions aux gens histoire d'en savoir plus sur ce fameux établissement. Tous les passants n'étaient pas très rassurants, la plupart portaient une longue cape noire par dessus leur accoutrement ainsi qu'une ceinture qui retenait un sabre ou autre arme blanche. Certaines personnes pouvaient réellement vous donner la chair de poule songeait le Shinobi de la pluie en tentant tant bien que mal de se frayer un chemin parmi les différents passants. Il réussi à pratiquement tous les esquiver jusqu'au moment où il heurta quelqu'un, la collision fut si brutale que notre protagoniste fut rejeté à une dizaine de centimètres en arrière. Retrouvant la personne qu'il avait à contre-coeur brusqué, il s'avança vers lui et lui dit en se massant l'épaule :

« Excuse moi, je ne voulais pas te bousculer, je me suis juste perdu... »

Il tenta de masquer sa gêne mais ses joues étaient devenues légèrement rose après avoir adressé la parole à quelqu'un pour la première fois depuis qu'il avait salué le soldat dans les prairies enneigées. Le garçon qui lui faisait face devait avoir à peu près son âge si ce n'était un peu plus, il avait tout comme lui des cheveux noirs hirsutes sur le crâne ainsi qu'un teint pas très coloré. Tout en se raclant la gorge, il daigna à faire preuve d'un peu de culot en lui demandant un service :

« Au fait, je cherche l'académie des épéistes, tu peux me dire où elle se trouve s'il-te-plaît ? »

Et espérons qu'il l'accompagne, il n'avait réellement aucun repère ici, il avait beau tourner en rond depuis bientôt une heure maintenant, il ignorait toujours encore tout des immenses bâtiments qui se dressaient devant lui....
 

It's hard to be a warrior [PV Akito Daiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Autres archives :: Tetsu no Teitoku :: Division Youso : Hagakure :: École des Épéistes-