« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 La quête d'Edrik/1-Sur les traces de Kisaki Edrik![en cours]

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 197
Localisation : Chez moi
Nindô : ~J'ai cru un beau jour que le passé n'avait plus rien à m'apprendre et que le futur me guiderait...Je me trompais car j'ai découvert que ma vie ne se laisserait guider que par mon passé et que le futur m'apprendrait les choses que je ne sais pas~
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
136/1000  (136/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: La quête d'Edrik/1-Sur les traces de Kisaki Edrik![en cours]   Ven 13 Jan - 7:56
Prologue :

Un secret, semblable à un mensonge, un secret que personne ne peut révéler et dont personne n'a la moindre idée. Quand on est orphelin, on se rend compte de ce que les parents ont oubliés de nous apprendre et les choses dont on aurait dû connaître sans le découvrir nous-même. A Konoha même les plus grands clans ninjas possèdent leurs secrets les plus tragique et leur bain de sang, en citant un exemple les Uchiwa arrivent en tête de classement. Quand on sait quelques choses, ou les véritables raisons du pourquoi...On peut comprendre les choses qui se passent autour de nous et que jusqu'à présent, on avait du mal à cerner. Dans le monde ninja, il y a des hauts et des bas, la majorité des plus grands héros ont trouvés la mort tandis que les autres, ceux qui se sont battus à leurs cotés, doivent vivre dans leur ombre en sachant que même s'ils ont risqués leur vie, ils ne seront jamais autant remercié et acclamé. Les gens changent, certains continuent leur vie en continuant vers le futur tandis que d'autres sont hantés par le passé. J'ai cru un beau jour que le passé n'avait plus rien à m'apprendre et que le futur me guiderait...Je me trompais car j'ai découvert que ma vie ne se laisserait guider que par mon passé et que le futur m'apprendrait les choses que je ne sais pas. Ecriture Chapitre 1.2 :Journal Intime. Kiryl Edrik


Partie 1 : Kisaki Edrik

Cette histoire se passe bien avant la guerre annonçait et fût le commencement d'une longue absence de Kiryl.
Comme tous les matins, Kiryl Edrik se réveillait pour prendre son petit déjeuner, à l'heure où le soleil se levait vers un nouveau jour remplit de mystère et de révélation. Alors qu'il soupait, entre deux brioches, on entendit un bruit provenant de la porte d'entrée. Une lettre était arrivée, Kiryl se leva pour la ramasser et il vit au dos « maison de retraite de Konoha ». Quand il l'ouvrit, il vit à l'intérieur une lettre adressait à sa mère qui énonçait le travail de celle-ci en tant que Aide-Soignante, car la mère de Kiryl était Aide-soignante comme elle l'avait dit à son fils lorsqu'elle était encore de ce monde. Notre héros rit, il croyait l'époque des lettres d'absences révolus où il devait retourner le courrier pour prévenir que les parents Edrik n'étaient plus en vie et ne peuvent donc plus travailler. Ce qui étonna le plus notre ninja était que la lettre était signée par les administrateurs du bureau du hokage qui avaient pour but de donner les missions à sa place lors de ces absences. Kiryl lisait la lettre une seconde fois avant de comprendre que c'était une mission qui avait pour but de terminer le travail exécuté par sa mère quelques années plus tôt. Le garçon ne comprenait pas, il avait reçu l'assurance de ces parents pour survivre un petit peu seul mais il semblerait que la maison des retraités le recrute pour quelques jours et pour qu'ainsi il puisse toucher le salaire que sa mère devait toucher ,à la fin du mois, avant de mourir.


« Ils ont le droit de faire ça ? Bon de toute façon, il faut bien que l'auteur ait une raison pour lancer cette histoire...Fit Kiryl ironiquement. »


Il passa la chambre de ces parents au peigne fin pour trouver dans les affaires de sa mère, des bouquins concernant le métier d'aide-soignant et ce qu'il fallait faire pour mener à bien le travail. Dans les affaires, il trouva un livre concernant les règles dans une maison de retraite ainsi qu'un autre bouquins intitulé « Les atouts du ninjas silencieux- Tome 1 ». Il prit le livre d'aide-soignante et partit travailler. Il fallait qu'il se rende sur les lieux de l'ancien travail de sa mère pour s'occuper de trois vieillards puis sa mission terminée il devait prévenir le hokage. Notre héros devait monter plusieurs marches avant de rejoindre une certain hauteur où la maison de retraite et le service médical étaient liées. Quand il ouvrit la porte qui le séparait de l'intérieur du bâtiment, il alla directement à l'accueil pour prévenir de son arrivé. Il était aux environs 7heures du matin et sa journée pouvait commencer.
Il reçut des règles très spécial et une liste des choses qu'il devait faire aux trois retraités. Mais, en voulant aller dans la chambre de l'un de ces « patients » dont je qualifierais "vieillards", il fût arrêté par une dame d'environ la quarantaine lui demandant s'il la connaissait. Le jeune homme répondit négativement et la dame lui rappelait son nom, en effet, Kiryl l'avait déjà vu du temps où il était écolier avec sa mère lorsqu'elle lui avait présenté ses compagnons de travail. Elle se nommait Eri
Yoketsu, et accompagnait Kisaki lorsqu'un vieillard était soit trop lourd à porter soit trop violent. Le ninja souriait de revoir une des amies de sa mère, celle-ci lui avoua qu'il avait grandi durant tout ce temps et la dépassait de plusieurs centimètres. Car pour décrire cette dame, il fallait tout d'abord décrire sa taille : elle devait mesurer dans les 1m60, elle possédait des cheveux bruns et de grands yeux verts ainsi qu'une mèche de cheveux qui descendait pour rejoindre son œil droit. Ainsi elle accompagnait Kiryl pour son travail, celui-ci pensait qu'il n'allait faire que s'occuper des petits vieux tout mignon mais le destin a décidé autrement. Dans la première chambre, il fallait tout d'abord ouvrir les volets, chose que Kiryl fit, il fallait ensuite faire lever le vieux et le mettre au bain. Il fallait aussi...le laver !! C'est surtout Eri qui s'occupa de cette tache, pour ne pas enlever toute l'innocence contenue dans le cœur du ninja...s'il lui en restait. Mais le pire n'était pas cela, en effet, les vieux souffraient chacun de problème psychologique qui les poussait à être violant ou très vulgaire. Quand le matin défila, le repas approchait, il fallait faire nourrir les vieux et les faire manger. Lorsque Kiryl donna à manger au vieillard numéro 3, celui-ci dans un mouvement très rapide lui piqua son pendentif et resta un moment à le regarder le mettant en face de ces yeux.

« Alors Kisaki Edrik est ta mère...Et elle est morte ?  Fit-il sans avaler la nourriture qu'il avait dans sa bouche.
-Exactement, mais qui vous a dit mon lien de parenté ? C'était pas censé courir dans tout l’hôpital ! Fit notre héros
-Personne ne me l'a dit, je l'ai deviné . La femme qui m'aidait il y a quelques années se nommait Kisaki Edrik, une très gentille âme certes un peu absente pour s'occuper de son fils : Toi, mon garçon. Elle portait toujours ce pendentif qu'elle avoua être l'oeil d'un aigle fossilisé et changeant de couleur, elle me raconta souvent des histoires de magies comme celle-ci...Donc, pour poursuivre ma déduction, en général les parents donnent leurs pendentifs à leurs enfants quand soit l'enfant est en âge de le porter soit quand il meurt, les enfants prennent part de leurs affaires. Donc cette déduction est la bonne : tu as hérité du talisman de ta maman, c'est aussi simple que ça.
-Cool, en effet. Mais ma mère n'était pas absente, au contraire elle prenait du temps plus avec son boulot qu'avec moi ! 
-Et pourtant, c'est ce que ta mère disait pour excuser ces absences...Ou plutôt ce qu'elle voulait faire croire...Dit il avec un sourire ironique»

Notre héros resta bouche bée, il ne comprenait pas les propos du vieillard, certes il savait qu'il était un peu « fou » mais sa façon de parler et son savoir lui donnait une personnalité ouverte d'esprit et sans gros problème psychologique.



Partie 2 : Ce qu'elle a laissé derrière elle




Le vieillard raconta alors une histoire que Kiryl Edrik ne connaissait pas et qui allait désormais lui être dévoilée :

« Lorsqu'elle a débuté son travail ici, j'ai directement compris que c'était pour cacher son véritable visage et ainsi passer inaperçu. Lorsqu'elle passait de temps en temps dans ma chambre, pour s'occuper de moi, je l'ai vu touché son pendentif, celui-ci semblait scintiller d'une lumière bleu assez belle alors pour essayer de cacher son secret elle me disait qu'il s'agissait d'une nouvelle technologie d'objet. Mais dès le première regard, j'ai su ce qu'elle était, tu sais j'étais un ninja assez respecté dans ma jeunesse, tellement d’expérience qu'il suffisait que je pose un œil sur une personne pour deviner son age, métier, famille et d'autres choses. J'ai donc appris ce qu'elle était en un regard, sans qu'elle m'ait dit un mot et sans m'avoir donné son nom. J'ai ainsi découvert qu'elle te prenait pour excuse pour bosser en tant que ninja espion et tu connais la réputation de ces ninjas, si jamais l'un des ennemis connaissaient l'existence du ninja qui l'a espionné, il pourrait le tuer ou faire du mal à sa famille. Mais, je sais que tu diras que c'est impossible et j'ai une preuve, dans les affaires de ta mère, il y a un bouquin, que j'ai glissé dans les affaires de ta maman. Tu sais, je suis un peu detective et j'ai réussi à découvrir un journal intime, parlant de ces missions et de sa famille disant vouloir te protéger sans se faire prendre et travaillant pour Konoha à la vie, à la mort ! »

L'homme racontait tellement bien que Kiryl peina à rester debout, il écoutait le detective qui soit le baratinait soit lui racontait la vérité vrai. Certes l'homme était peut-être fou mais il n'en restait pas moins un retraité qui était à l'aise et parlait sans la moindre timidité et sans devenir subitement violent. Le résumé qu'il venait de faire percuta Kiryl en plein cœur, il voulait en apprendre plus, comment une mission aussi banal pouvait devenir une quête de révélation sur sa mère ? Et comment le vieil homme a t-il découvert l'existence d'un journal intime que notre héros ne connaissait pas ? Celui-ci posa un certain nombre de questions au vieil homme mais celui-ci prit l'adolescent dans ce bras et le secoua violemment puis il le repoussa et appela l'aide soignante en criant, comme s'il avait changé soudainement de personnalité. Eri arriva et s'occupa de l'homme. Après cette mésaventure, Kiryl alla s'occuper d'un autre vieillard et en passant sa main dans sa poche, il se rendit compte qu'il y avait un papier. Le jeune homme ne voulut pas regarder ce que c'était et alla terminer sa mission. Toute la journée, sans penser à ce que l'homme lui avait dit, le ninja exécutait sa mission sans rien dire. L'un des vieillards, particulièrement costauds, resta violent face au soin du garçon, il exécuta même une technique car c'était lui aussi un ancien ninja qui avait perdu du niveau car sa technique ne faisait que peu de bruits et de dégâts. Le jeune Edrik dût calmer le vieil homme en utilisant un petit brouillard pour aveugler celui-ci et ainsi le faire calmer de lui-même. A la fin de la journée, certes éprouvantes mais tranquille, Kiryl se précipita en dehors de l'hopital. Il avait prévenu l'accueil et Eri qu'il partait transmettre son rapport au hokage. Ainsi, sa main pouvait se glisser dans sa poche et lire le papier que lui avait glissé le detective retraité, il le savait et l'avait senti quand celui-ci l'eut poussé. Il lisait ainsi :

« Kiryl Edrik,

Désolé pour cette violence mais je devais faire baisser les soupçons, ta mère était une très gentille dame et si je fais ça aujourd'hui c'est pour la remercier de s'être si bien occupée de moi. Tu découvriras dans le sacs d'affaire de ta mère un livre nommé « Les atouts du ninjas silencieux- Tome 1 », il s'agit en faite d'un bouquin que j'ai donné à ta mère dans le but de lui transmettre mon savoir, tu connaîtras toute la vérité et tu apprendras les véritables raisons de la mort de tes parents. Maintenant obéit sans faire d'histoire, à la fin de ta mission traverse le village jusqu'à chez toi. Ouvre le livre que je t'ai énoncé, ainsi tu pourras connaître l'emplacement du journal intime et tu auras d'autres instructions à l'intérieur, cela peut être un peu brutal mais tu comprendras qui je suis réellement et le véritable but de tes parents si tu acceptes cette quête. »



Partie 3: Détective en devenir


Après avoir fait son rapport, Kiryl fit ce que le vieil homme lui avait demandé. C'est sur une table qu'il ouvrit le livre, à l'intérieur, les secrets enfouis des savoirs faire des plus grands ninjas espions. Il y avait aussi le journal intime de la mère de Kiryl que celui-ci eut peine à lire. Il y avait des phrases concernant les moments de sa vie les plus marquants, notre ninja fut frappé par une en particulier:

"Les armes à terre, j'ai peur pour mon mari et pour mon fil, ce dernier est vulnérable. S'il me retrouve,eux, s'en sera finis de cette vie mais peut importe les sacrifices je sauverais mon fils. Et quand il deviendra un puissant ninja, par la larme de l'aigle, je veux qu'il continu ce journal pour que nos sacrifices ne soit vint. Je veux que tu saches, mon fils, que l'on t'aimait, je voudrais tellement t'empêcher d'enquêter sur notre véritable mort et sur nos antécédents mais si tu as le caractère de ton père cela sera impossible de t'enlever l'idée de la tête. Tu auras milles dangers à vaincre pour arriver jusqu'à la vérité mais les "ailes d'argents" t'aideront dans ta voie et ils te donneront la puissance nécessaire pour arriver à tes fins. Lorsque ton pendentif scintillera, une nouvelle puissance tu auras. Les Edrik tirent leurs forces des oiseaux qu'ils invoquent. J'aurais aimé t'en dire plus mon fils mais si nos ennemis découvraient ces secrets, tu serais en danger. Je veux que tu ais une vie heureuse avec celle qui fera battre ton coeur, sache que de là où l'on sera, on veillera sur toi.
Je compte sur toi. Mon fils.
Chapitre Dernier-Journal Intime Kisaki Edrik"


Ce fut les derniers mots d'une mère à son fils, Kiryl eut une petit larme sur le coin de l'oeil qu'il essuya avec sa main. Qu'elle est ce secret dont parlait sa mère? Et son père dans l'histoire qu'était-il? Pourquoi le vieil homme lui a dit tout cela?
Pour en avoir le coeur nette, il décida de retourner à l’hôpital. Il y avait trois aide-soignante dans sa chambre autour de son lit, quand Kiryl s'approcha, il vit le corps sans vie du vieil homme: il venait de mourir et ces derniers mots furent "que dieu te garde" probablement adressé au ninja. Notre héros eut un gout amer dans la bouche comme si une porte de son passé s'ouvrit spontanément mais sans rien à l'intérieur...Il sortit, pour retrouver les pièces manquantes de son passé, il devait trouvé ces "ailes d'argent" comme l'a énoncé sa mère dans sa lettre. Si les Edrik tirait leur force des oiseaux qu'ils invoquaient alors il fallait que Kiryl trouve ces oiseaux. Mais comment les faire apparaître? Son seul indice était le journal intime et le pendentif. Il se rendit sur la tombe de ces parents et il chuchota et écrivit ces mots: " je reprends le flambeau, je ne connais pas toute la vérité mais ce n'est que dans le passé que je retrouverais ma voie, si mort il y a eut alors mort il y aura. Si cette enquête me conduit à la fin de ma vie, alors j'irais jusqu'au bout de mes peines. Si quelqu'un m’empêche d'arriver jusqu'au bout alors il sera châtié. Je ne connais pas ces mystérieux oiseaux mais je les trouverais et ça sera ma première tâche. Lorsque j'aurais trouvé la vérité, je mettrais un point final à ce journal, ce n'est que le début d'une longue quête. Parent, ami, civil, ninja....J'écris ces mots de ma plume en me désignant comme détective ninja.
Chapitre 1.1: Journal intime de Kisaki Edrik réecrit par Kiryl Edrik"


Puis il partit, sa quête commença. Il se dit qu'il en connaîtrait beaucoup plus quand il rencontrera les oiseaux. Ils ne savaient pas encore à quoi s'attendre, quels dangers le guettait et surtout quels ennemis? Que découvrira t-il à la fin, est-ce bon ou mauvais? Pour répondre à toutes ces questions, il fallait que notre héros aille jusqu'au bout de l'affaire.





 

La quête d'Edrik/1-Sur les traces de Kisaki Edrik![en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Centre Medical-