« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Entraînement Katon Kamikaze Shûgeki




Nombre de Messages : 463
Date d'inscription : 05/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
66/1000  (66/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Entraînement Katon Kamikaze Shûgeki   Jeu 11 Aoû - 16:29
Cela faisait plus de dix ans que mon maître était mort sous mes yeux, ce souvenir hantait toujours mon esprit, même si je n'y pensais plus autant qu'avant, et je ne laissais pas non plus mes sentiments prendre le dessus, il n'aurait pas voulu ça, les seules choses qu'il m'a laissé étaient ses techniques ainsi que son nindô. C'était aussi grâce à lui si je pouvais vivre à Iwa maintenant, ce village m'a sorti des ténèbres dans lesquels je commençais à m'enfoncer, et je ne l'en remercierai jamais assez. C'est pour cela que je devais continuer à m'améliorer, afin de protéger le village et de montrer à Kusabe-senseï que son nindô est réalisable. Ce dernier m'avait appris toutes les techniques qu'il connaissait, et maintenant qu'il était mort, c'était à moi de prendre le relais. En pensant à mon nindô, qui présentait le feu comme invincible, et à mon style de combat qui consistait plus à foncer sur mon adversaire, j'avais eu une idée. Mon idée consistait à foncer tête baissée sur mon adversaire pendant un très court laps de temps, tout en faisant en sorte que celui-ci ne puisse pas répliquer pendant mon attaque, et j'avais une technique parfait pour me protéger des contres probables : mon armure de feu.

Du moins ça c'était la théorie, je m'étais rendu dans un endroit reculé, à l'extérieur du village d'Iwa, pour passer à la pratique. J'avais emporté quelques épouvantails d'entraînement, car je voulais m'entraîner seul à la réalisation de cette technique, et aussi qu'aucune personne n'aurait pu m'aider, car si ça aurait été une vraie personne je l'aurais brûlé et si ça aurait été un clone je n'aurais pas pu voir les dégâts de ma technique. Le ciel était éclairci, je ne pouvais voir aucun nuage ou presque, et à l’endroit où je me trouvais, j’étais entouré par des rochers et des montagnes, j’avais réussi à trouver une surface plate au milieu de tout ça, c’était mieux pour mon entraînement. Je ne perdis pas de temps et plaça un épouvantail au milieu, je gardais tous les autres de côtés, car ça ne me servirait à rien de tout détruire en même temps. Tout était fin prêt pour commencer mon entraînement. J’avais pris l’habitude de m’entraîner d’une des manières les plus efficaces à mon goût. Il ne s’agissait pas de réussir la technique du premier coup, mais plutôt de fonctionner par petites étapes, d’abord on commence par une étape facile, ensuite on fait une deuxième étape un peu plus dure, puis on continue comme cela jusqu’à ce que la technique soit maîtrisée, c’était ma façon de faire. La première étape était on ne peut plus simple, du moins pour ma part, il s’agissait de faire en sorte que mon corps soit entouré par une couche de flammes, en utilisant ma technique de l’armure de feu, c’était facile, ce que je fis alors. Je voulais d’abord m’assurer que même avec la fine couche de flammes qui entourait mon corps, je pourrais au moins brûler un peu l’épouvantail, il ne me restait plus qu’à essayer en fonçant dessus.


*C’est parti !*

Je fonçai alors directement sur l’épouvantail avec pour seule défense, mon armure de feu, très fine mais solide, et le résultat ne fut pas celui que j’attendais. J’avais touché l’épouvantail, mais cela m’avait bloqué, ce qui voulait dire que je n’y avais pas mis assez de puissance, et je n’y avais pas mis non plus assez de vitesse, puisque si ça avait été un adversaire normal, il aurait pu éviter sans trop de problème. Je voyais aussi que l’épouvantail n’avait qu’une petite brûlure à l’endroit où je l’avais touché, cela montrait aussi le manque de puissance. Maintenant que je connaissais ce qui me manquait pour parfaire cette technique, je devais m’entraîner pour combler ses points faibles. D’abord je voulais commencer par la force, c’était ce qu’il me fallait avant tout, pour faire mal à mon adversaire, car une technique qui n’est pas efficace est inutile. Je savais comment m’y prendre, il fallait que j’intensifie mes flammes qui brûlaient autour de moi, mais ce n’était pas aussi facile à faire. Je me souvenais de mes entraînements avec Kusabe-senseï, j’avais déjà essayé d’augmenter l’intensité des mes flammes pour rendre mon Katon no Yoroï plus efficace, résultat, les flammes s’étaient dispersées parce que je n’arrivais pas à les contrôler et j’avais utilisé inutilement mon chakra. Cependant, en ce temps là j'étais beaucoup plus jeune, aussi j'avais envie de réessayer, parce que je sentais que je pouvais y arriver. Je concentrai alors mon chakra tout en frappant mes mains l'une contre l'autre. Je pouvais sentir moi-même que les flammes s'intensifiaient, pour l'instant ça allait, je ne perdais pas le contrôle, alors je continuais à augmenter la puissance, mais quelques secondes après, les flammes commençaient à partir dans tout les sens et le contrôle m'échappait, même maintenant, ce n'était pas facile, il fallait que je dose la quantité de chakra transformée en flammes. Au fur et à mesure que je répétais cet entraînement, la sensation de la limite qu'il fallait atteindre avec cette puissance s'était gravée en moi, je pouvais sentir cette limite dès que j'y arrivais, et donc arrêter d'augmenter la puissance, j'avais donc réussi la première partie de mon entraînement ! Cependant dans cette partie j'avais utilisé énormément de chakra, celle-ci ne s'est pas faite en un jour, il m'en a fallu environ trois, voir quatre, pour achever cet entraînement, j'avais gaspillé beaucoup de chakra en essayant de trouver la limite à ne pas dépasser.

Après m'être reposé encore une fois de cet entraînement éprouvant, j'étais prêt pour entamer la deuxième partie de mon apprentissage, qui consistait à augmenter la vitesse. En théorie, j'avais déjà compris comment faire pour réussir cette partie de l'entraînement, je pensais qu'en mettant du chakra sous la plante de mes pieds, cela me permettrait de faire un bond assez rapide directement sur mon adversaire afin de le blesser. Cependant, en pratique, cela ne s'avérait pas aussi simple que je ne le pensais... Séparément, les deux étapes de l'entraînement étaient simples, mais en les combinant, ça se corsait, car j'avais plus de mal à contrôler les flammes en fonçant sur l'épouvantail, et la puissance n'était pas la même que ce que j'avais obtenu auparavant. A cause de ma vitesse, quelques flammes se dispersaient avant que je n’arrive à toucher l’épouvantail, donc la puissance était diminuée, celle-ci était ramenée environ à trois quarts.


*Hum… C’était pas aussi facile que je le pensais, je gaspille encore du chakra…*

Je savais ce qu'il fallait que je fasse, il fallait diminuer la puissance jusqu'à ce que ma technique ait atteint le résultat que je convoitais, tout en évitant le gaspillage du chakra. C'êtait la dernière étape pour l'apprentissage de ce jutsu. Je n'avais pour l'instant pas utilisé énormément de chakra, donc je n'avais pas encore besoin d'un peu de repos, je réessayai donc une énième fois ma technique, tout en baissant sa puissance, cependant, je ne réussis pas tout de suite, car c'était assez dur, pas assez et la technique ne serait pas assez puissante, trop et je gaspillerai inutilement mon chakra. Ce fut au bout de beaucoup d'essais que je réussis enfin à trouver le dosage parfait, mais tous ces efforts pour arriver à ça m'avaient lessivé, donc ce n'était pas encore aujourd'hui que je mettrai fin à cet apprentissage. Le lendemain, j'étais revenu sur les mêmes lieux de mon entraînement, je n'avais pas oublié mes épouvantails, c'était grâce à eux que j'allais pouvoir savoir si tout était parfait ou non. Après avoir posé un des épouvantails à deux ou trois mètres de moi, je me mis à concentrer mon chakra pour faire apparaître des flammes autour de mon corps, et j'augmentai continuellement la puissance afin d'arriver jusqu'au point optimal, le point où je ne gaspillerai pas de chakra. A force de faire ça, la sensation s'était gravée à l'intérieur de moi, et j'y arrivais sans trop de problèmes. Ensuite, la deuxième étape, je concentrai du chakra sous la plante de mes pieds, tout en ne relâchant pas les flammes qui m'entouraient. C'était maintenant que j'allais savoir si ça allait...

"C'est maintenant que je vais savoir si mon entraînement porte ses fruits !"

Je m'élançai alors le plus rapidement possible vers ma cible, et je l'atteignis très rapidement, un adversaire normal n'aurait sans doute pas réussi à l'esquiver. Je n'avais pas non plus gaspiller de chakra, et au moment de l'impact, l'épouvantail vola en l'air, alors que j'avais continué et arrivais derrière l'endroit où il était. Quand à lui, il retomba comme une pierre à l'endroit où il était à l'origine. Je me retournai alors pour constater les dégâts que j'avais pu lui faire, et je vis que presque tout l'avant, qui était sous mes yeux, avait été brûlé sous le coup, j'esquissais alors un grand sourire en coin de soulagement et de satisfaction, ça ne faisait plus aucun doute, c'était ce résultat là que je voulais.

*J'ai réussi !*

J'étais content de moi, j'avais enfin maîtrisé cette technique. Je voulais cependant voir si ce n'était pas un coup de chance, aussi je recommençai plusieurs fois avec des épouvantails différents, jusqu'à ce que je n'eus plus beaucoup de chakra, et effectivement ce n'était pas la chance. Les dégâts que j'avais fait à chaque épouvantail étaient à peu près similaire à l'endroit où je les avais touché, j'avais donc bel et bien réussi. Content de moi, n'ayant plus beaucoup d'énergie à disposition, et tandis que le soleil commençait à se coucher, je décidai de prendre mes affaires et de rentrer chez moi, il fallait que je sois en forme pour mes prochaines missions.
 

Entraînement Katon Kamikaze Shûgeki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Tsuchi no Kuni - Iwa Gakure no Satô :: Vallée de la Roche-