« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Entrainement Yôton: la coulée de lave. [100 xp]




Nombre de Messages : 78
Localisation : A Iwa
Nindô : Comme la terre est nécessaire à la vie, le Tsuchikage est la base de la montagne de roche. Mon rôle est de faire en sorte que jamais la base ne cède.
Date d'inscription : 14/05/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
135/1000  (135/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Entrainement Yôton: la coulée de lave. [100 xp]   Dim 7 Aoû - 9:24
La lave est une chose dangereuse pour celui qui n’y prend pas garde. Mais néanmoins elle représente une force de destruction si importante que rien ne peut stopper de la lave en fusion une fois que cette dernière a commencé à se mouvoir. Pendant longtemps les ninjas ont cherché à s’approprier le pouvoir de contrôler cette véritable puissance de la nature et ils y sont parvenus après des années d’études des flux de chakras. Aujourd’hui la maitrise de cet élément c’est répandu pratiquement sur tout le continent. Mais il n’y a qu’un endroit où la concentration des utilisateurs de ce type de Jutsu est vraiment significative, le Pays de la Terre. Ce n’est pas par pur hasard que c’est précisément dans ce pays que ce concentre une grande majorité d’utilisateurs du Yôton, puisque d’après la légende le premier utilisateur de ce type de Jutsu fut le Shodaime Tsuchikage, Tetsu Orinaya. Cette véritable légende vivante dans le monde des ninjas, était connue pour sa capacité au ninjutsu à nul autre pareil. Il plongea littéralement des villages entiers sous la lave et on disait même de lui qu’il était capable de créer un volcan uniquement avec son chakra.

Depuis ce jour il y a toujours un gardien des techniques du Shodaime au village d’Iwa. Bien que sur son lit de mort, Tetsu confia ses techniques à son fils, aujourd’hui tous les utilisateurs du Doton et du Katon à Iwa peuvent consulter ce rouleau pour tester leur compatibilité avec cet élément. C’est ce se passa pour Girachi, à l’âge de 15 ans il fut amener au temple de la terre par son grand-père, lui-même utilisateur du Yôton, pour être testé. Son grand père avait reçu son enseignement de ninja de la part d’un des élèves du fils du Shodaime et c’est ce Juunin qui lui enseigna la technique de la lave. Girachi se souvenait comme si c’était hier de la première fois que la lave avait réagit à son chakra…

*Début Flash Back*


Il était en compagnie de son grand-père ce jour-là. Le vieil homme était venu le chercher plutôt dans la matinée pour l’emmener au temple du Dieu de la Terre, Saruta-Hiko. Cet homme était quelqu’un d’une profonde piété et tenait à ce que ses petits-enfants fassent de même. En particulier avec le dieu de la Terre, qui disait-on protégeait Iwa depuis sa création. C’est dans ce temple qu’était entreposé le parchemin des techniques Yôton laissé en héritage par le Shodaime. Il y avait également de la lave qui s’écoulait de la chambre magmatique du volcan sur lequel le temple était construit. La vision de ce liquide presque magique, passionna grandement le jeune Chuunin qu’était alors Girachi, il n’avait jamais réellement vu son grand-père se battre et ne comptait pas trop le voir un jour. En fait le vieillard avait peur de montrer sa maitrise de la lave à ses petits-enfants, car il disait que le Yôton était un élément dangereux qui ne faisait pas de distinction entre amis et ennemis. Girachi avait donc apprit à craindre la lave comme la peste. Mais cette fois son grand-père avait tenu à amener son petit-fils en personne vers la lave pour voir si cette dernière était réceptive au chakra du jeune homme. Alors que les prêtres de la Terre quittèrent la pièce laissant les deux ninjas seuls, Girachi reçu des directives de la part de son grand-père.

-« Bien écoutes-moi bien maintenant Girachi, je veux que tu te concentres pour envoyer du chakra dans cette lave là-bas. Depuis que le Shodaime à su maitrisé une telle technique, la lave de ce volcan à été maintenue dans une constante fusion par le chakra des prêtres de ce temple. Elle est donc réceptive au chakra des ninjas et si tu es capable d’user du Yôton dans un combat elle sera comme attiré par ton chakra…vas-y maintenant »

Le jeune homme s’exécuta sans vraiment comprendre à quoi il devait s’attendre si son chakra touchait la lave. Il concentra son énergie au bout de son index droit puis au bout de quelques secondes, ce dernier prit une couleur bleutée significative de la présence de chakra en grande quantité. Puis d’un geste souple de la main comme s’il envoyait quelque chose au loin, le Chuunin fit partir se mince filet bleu vers la lave, il mit environ une seconde à parcourir la distance qui le séparait de sa destination. Mais à l’instant même où le chakra toucha la lave, cette dernière émit un fort crépitement puis une ou deux flammes se formèrent à l’endroit où le chakra était entré en contact avec l’élément naturel. Puis petit à petit la lave remontait le long du filet bleu, comme un serpent rougeoyant qui en dévorait un autre. Girachi prit peur, il ne s’attendait pas le moins du monde à une réaction si visible. Dans un mouvement de recul il rompit le lien qui l’unissait à la tige de chakra et s’éloigna le plus possible de lave. Le regard apeuré fixé sur la lave inerte qui couvrait le sol du temple, il chercha son grand-père pour comprendre ce qui venait de se passer.

-« Hum…Ce n’est pas si mal pour une première fois, et je dois dire que tu as un sacré cran pour être rester si longtemps attacher avec ton chakra…Moi la première fois que j’ai vu la lave monter j’ai couru vers la porte à toute vitesse…Enfin j’ai appris ce que je voulais savoir, tu es réceptif…Maintenant je vais t’apprendre les techniques que nous à laisser le Shodaime plus certaine de ma propre création. Aller viens !! »

A partir de ce jour, Girachi suivit un entrainement intensif avec son grand-père pour savoir maitriser cet élément. La chose n’était pas une mince à faire croyez-moi ; L’une des premières étapes dans cet entrainement était la manipulation du chakra de deux éléments en même temps, c'est-à-dire le Doton et le Katon puis de les combiner ensemble pour former de la lave en fusion. Le jeune mit environ trois mois à comprendre le mécanisme de fusion de deux chakras élémentaires. Au départ, lorsqu’il joignit sa main contenant du chakra de type terre à celle contenant celui de type feu, l’effet produit n’était qu’une colonne de terre dans une tornade de feu. Ou bien des fois les deux éléments se repoussaient l’un l’autre dans une violente détonation sans jamais fusionner. Après autant d’échecs, l’espoir de Girachi d’arriver un jour à maitriser le Yôton était presque réduit à néant. Puis un jour alors qu’il avait créé deux sphères de chakras et qu’il s’apprêtait à joindre ses mains pour la fusion, il sentit une sensation particulière lui parcourir tout le corps. Comme s’il brûlait littéralement de l’intérieur.

Il jeta alors un coup d’œil à ces sphères et toutes les deux semblaient réagir à cette chaleur soudaine, la terre commençait à fondre littéralement dans sa main et le feu se consumait avec une vivacité jamais encore atteinte par les techniques de Girachi. Joignant ses deux mains, le Chuunin pût alors apercevoir une très forte lumière se créer lors de la fusion. Puis, cette dernière se dissipant, elle laissa apparaitre entre les deux mains de Girachi, écartées l’une de l’autre, une petite boule de magma en fusion qui tournoyait devant lui. Levant la tête vers son grand-père, très fier de son exploit, il laissa tomber la sphère sur le sol qui commençait à être consumé par cette chaleur insoutenable. Son grand-père lui rappela de toujours rester concentré à ce qu’il faisait. Puis l’entrainement reprit, les semaines et les mois passèrent. Bientôt le cap des un an fut dépassé et Girachi savait enfin créer de la lave sur commande avec son chakra. Il avait même apprit une technique de combat, simple mais efficace…

-« Vas-y montre moi mon grand, ce que tu sais faire… »

-« Yôton : Yōgan-ryū !!! »

Une coulée de lave s’échappa de la bouche du ninja de classe moyenne et continua sa route sur environ une cinquantaine de mètres avant de se solidifier par la volonté de Girachi. Ce dernier regardait fièrement la toute première de ces techniques de lave s’étendre devant lui…

*fin du flash back.*

 

Entrainement Yôton: la coulée de lave. [100 xp]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Tsuchi no Kuni - Iwa Gakure no Satô :: Vallée de la Roche-