« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Mission de rang D : Sales gosses !

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 30
Date d'inscription : 02/07/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
68/1000  (68/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Mission de rang D : Sales gosses !   Dim 3 Juil - 15:09
Légende :
Satoshi Kurama
Grand-père de Satoshi
Père (mission)
Enfant 1
Enfant 2
Enfant 3
Enfant 4
Enfant 5
Enfant 6


Le soleil se leva petit à petit au village de Konoha, et éclaira progressivement la chambre d'un jeune ninja, qui ouvrait lentement les yeux et fini par se lever de son lit. Il se dirigea vers la salle de bain pour se brosser les dents, se laver le visage et se coiffer. Il passa une dernière fois part sa chambre pour mettre ses lunettes et s'habillé, et il finit par se dirigé vers la salle à manger pour prendre son petit déjeuner en compagnie de ses parents et de son grand père. Ce ptit gars, c'était moi, Satoshi Kurama. Et aujourd'hui, comme tout les autres jours, je dois me dirigé au bureau de l'Hokage pour demander une nouvelle mission. Etant le seul survivant de l'équipe trois, je dois donc, en attente d'une autres équipes, effectuer mes missions en solo, et donc, aucune mission palpitante ne m'est proposé. Ah, quel calvaire. Je fini rapidement mon petit déjeuner, et me dirgea vers le salon pour prendre mon équipement.

-"Bon, j'y vais. Au revoir tout le monde"
-"Ah, Satoshi, essaye de revenir vite à la maison, j'ai une surprise pour toi"
-"Une surprise ?"

Je sortis de chez-moi et me rendit au bureau de l'Hokage le plus rapidement possible. À mon arrivé, j'étais surpris d'apprendre que l'Hokage était absent, et c'était un ninja de rang supérieur, qui me confia un document, avec les informations nécessaire pour ma nouvelle mission.

Spoiler:
 

Tanzaku ? Ah oui ! Je me souviens, c'est le village voisin à Konoha. Se rendre là-bas prends trente minutes au minimum, rien de compliqué. Mais, moi, faire la discipline... à des enfants ? C'était hors de question ! Mais, disons que je n'ai pas le choix, va falloir rester positif un maximum et faire de mon mieux pour que cette mission soit un succès.

Qulques temps plus tard, j'étais enfin arrivé à Tanzaku. Cette ville est très rempli et regorge de stands de jeux et de casino. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette ville est très animée, mais peut-être pas le bon endroit pour y vivre au quotidien, surtout si l'on a six enfants à géré. En lisant mon document, je me rendit compte que, en réalité, le client habite bien plus loin du centre-ville, près des collines plus tôt. Moi qui espérait profiter de cette mission pour m'amuser un peu à Tanzaku, on dirait que je me suis bien trompé.

Peu importe, je suis enfin arrivé à destination, la maison de mon client se trouvait à l'écart de la ville, avec d'autres groupes de maisons, visiblement habité par des personnes âgées. Le domicile était d'un taille relativement grande, avec un assez grand jardin. La famille ne semblait n'avoir aucun problème financier. Je toquai à la porte, et mon client m'ouvrir : Il était d'une taille moyenne, quelques peu enrobé, et un visage souriant. Si je devais définir son âge, je dirait qu'il est dans la quarantaine, approchant vers la cinquantaine. Peu importe, cette personne était le père de six enfants turbulents, qu'il n'arrive pas à géré tout seul. Il a donc demandé l'aide à Konoha, et me voici, la nounou de six enfants complètement sauvages. L'extérieur de la maison est bien entretenue, mais qu'est-ce que c'était à l'intérieur, on se croirait dans une cave.

-"Je suis heureux de vous voir, ninja, vous allez pouvoir m'aidez à nettoyer un peu tout ça ! Et ceux, avec l'aide de mes enfants, que vous devez persuadés de mettre la main à la pâte"

-"Je vois, mais vous, que faites-vous habillé comme ça ? On dirait que vous allez sortir dehors."

-"C'est pourtant le cas, je dois allez faire les courses en ville, je vous laisse faire votre travail, au revoir !"

Le père prit ses clés et partit.

-"Il est parti un peu trop vite, je trouve..."

-"Mais bon, on dirait que je n'ai pas le choix. Eh, les enfants, venez-voir !"

Les enfants sortit de leurs avec un air peu accueillant, je sens que ça va être dur tout ça...

-"Je me présente, je suis Satoshi Kurama, un ninja du vill-"

-"C'est bon ? Tu peux te taire maintenant ? Ta vie ne nous intéresse pas, ok ?"

J'étais choqué par ce que viens de dire le plus grand des six mômes, ces enfants n'avaient donc aucune éducations ? C'est bien ce que je pensais, la mission va être très ardue.

-"Oui, et puis on ne veux pas faire le ménage !"

-"Si tu trouve que c'est bien d'être payé pour faire le ménage chez les gens, libre à toi, mais ne nous mêlent pas à ça !"

-"Bande de sale... !"

Non ! Je ne devais pas m'énerver, où je rentrerais dans leur jeu et ma missions serait un échec. Je devais trouver un moyen de les convaincre de faire le ménage, sinon la mission tournera vite au calvaire. Je commençais à raconter un baratin, comme quoi leurs pères avait décider de leur offrir une récompense pour les aider à se remuer un peu. Mais, la seule chose que j'ai réussi à leur faire accomplir était de leur faire prendre des balais... Pour qu'il puisse jouer avec et faire encore plus de bazar.

-*ÇA ne vas vraiment pas être facile du tout...*

Les enfants se regroupèrent entre eux, comme s'ils voulaient se divulguer des secrets.

-"Cet idiot ne nous connais vraiment pas !"

-"Haha, oui ! On va le faire tourner en bourrique comme jamais !"

-"Pas bien ! grand garçon pas gentil !"

Ils finirent visiblement leur conversation et vinrent vers moi me dire qu'ils étaient près à faire des efforts. Avais-je réussi ma mission ? Ou bien ils se paient ma tête (pour ne pas dire un autre mot) En tout cas, je devais à ce qu'il ne fasse aucune bêtise.

1er Point : la Chambre

Pour commencer, je voulais d'abord qu'ils rangent leurs chambres, qui étaient dans un état... bien pire que la mienne !
Ce fut un échec total ! Ils n'ont fait que s'amuser et ont rajouter encore plus de bazar dans la chambre. Quel galère !

2ème point : La vaisselle

Le rangement de chambre n'étant pas encore ça... Je me suis dit qu'ils devaient au moins pouvoir faire la vaisselle, les enfants aiment bien jouer la mousse, non ? La réponse était non, carnage total, la cuisine était dévaster. Quel galère !

3ème point : Le ménage

Le dernier point, le ménage ! J'ai déjà essayé de leur faire passer le ballet, mais ils n'ont pas du tout fait ce qui était demandé. Réessayons, et cette fois, pour nettoyer la cuisine, qu'ils avaient complètement sali. Résultat ? Encore plus de bazar ! Vraiment décourageant cette mission... Que fallait-il faire ? Essayons la "philosophie"

-"Pourquoi... Pourquoi vous comportez-vous ainsi ?"

-"Parce qu'on ne t'aime pas, tu es venu nous faire la morale dès ton arrivé !"

-"Je ne parlais pas de moi... mais de votre père. Pourquoi ne le respectez-vous pas ?"

-"Bah... notre mère est morte, et Papa s'en fiche ! Il se comporte comme si elle n'avait jamais existé !"

-"Ecoutez... vous avez complètement tord ! Cela a fait beaucoup de peine à votre père de perdre votre mère. Et pour ne pas vous rendre triste, il va de l'avant, pour ne pas sombrer. Je suis sûr que votre mère désire la même chose, que vous alliez de l'avant. Et que faites-vous ? Vous rendez la vie de votre père encore plus difficile !"

-"..."

-"Vous ne voulez pas faire des effort pour le rendre heureux, et vous aussi ? Cela ne s'arrête pas qu'aux tâches ménagères, mais à votre comportement envers lui !"

-"il a raison... Cette imbécile à raison !"

-"Ben, c'est vrai que... Nous n'avons que pourrir l'existence de Papa, il va falloir changer maintenant, et être un peu plus à son écoute."

-"On ne t'aime toujours pas, à vrai dire on te déteste, mais... merci de nous avoir ouvert les yeux"

Sur ces mots peu chaleureux envers ma propre personne, mais peu importait maintenant. Il fallait vite se mettre au travail avant que le père rentre. Quelques heures plus tard, tout était fini, le ménage, le rangement et le nettoyage se fit bien plus rapidement que ce que je pensais et cette maison était maintenant agréable à regarder, que ce soit de l'extérieur ou de l'intérieur. C'était maintenant que le père rentrait des courses, il était choqué de voir un tel changement dans la maison.

-"Qu'est-ce que ? Quel sort avez-vous utilisez ?"

-"Papa ! papa !"

Les enfants se jetèrent dans les bras de leurs père, qui pleurait de bonheur devant un tel événement. Il n'était pas seul, les enfants aussi était en larmes.

-"Mes enfants ! Que je suis heureux !"

-"Papa ! Papa !"

-"Nous aussi ! Ce minable nous a fait comprendre qu'on ne devait pas te rendre la vie encore plus difficile. Et nous somme désolé !

Le père sécha ses larmes et se tourna vers moi, sûrement pour me dire quelque chose.

-"Ninja, je vous dois beaucoup... Vous venez de restaurer des liens. Merci... du fond du coeur !"

Voilà une bonne chose de faite, ma mission accomplit, je rentrai chez-moi. Il faisait presque nuit et j'étais fatigué, j'avais bien hâte de rentrer à la maison. Mince ! J'avais complètement oublié ! Je devais voir grand-père avant la fin de la journée ! Bon... ce n'est pas grave, je verrai bien ce qu'il me prépare demain. En chemin, je me disais : Malgré tout le temps et l'énergie que ça prends, aidez les autres, que ce soit des familles ou des gens en détresse, c'est quelque chose de bien.


The end
 

Mission de rang D : Sales gosses !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Tanzaku-